Groupe Info Etudes
Actualités Université

Problèmes de connexion, retard des examens, nouveau coordonnateur: Retour sur l'année 2016 de l'UVS

L’année 2016 vit ses dernières heures. A l’instar des autres universités du pays, l’Université Virtuelle du Sénégal a lui aussi vécu son année. De l’inscription des nouveaux bacheliers en début d’année à la nomination du nouveau coordonnateur, le Groupe Info Etudes revient sur les 12 derniers mois de la première université virtuelle du Sénégal.

2016 est l’année où l’Université Virtuelle du Sénégal a accueilli sa troisième cohorte, des bacheliers de la session de 2015. Ces derniers, qui ont démarré leurs inscriptions pédagogiques en Janvier – Février, ont pu bénéficier de la gratuité des tablettes et de la connexion, selon un communiqué véhiculé par ladite université. Selon le même document, la connexion serait gratuite pour tous les étudiants de l’UVS.

Toutefois, ces mesures sont assez différentes de la réalité. En effet, les étudiants virtuels ont, plusieurs fois rencontré des difficultés de connexion ou de panne de leurs outils. Ce qui, avec le retard dans la délibération des notes et du non paiement des bourses, avait amené le collectif à un vaste mouvement de grèves et de boycott. En Janvier 2016, les étudiants de la sixième université du Sénégal, avaient boycotté leurs examens, sur toute l’étendue du territoire. A Kaolack, les étudiant ont été surpris de voir leur ENO encadré pendant plusieurs jours par des gendarmes. C’était lors des évaluations de la deuxième année.

Pendant ce temps, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, quant à lui, multiplie la construction d’espaces numériques ouverts (ENO). Interpellé sur la situation, Mary Teuw Niane avait annoncé, lors d’une visite en France, qu’à son retour, le problème sera résolu et qu’il rencontrerai les étudiants. Mais au moment où nous écrivons ces lignes, l’université virtuelle demeure encore avec ses problèmes, et se prépare à accueillir se quatrième cohorte.

Nous ne pouvons pas terminer la rétrospective de l’Université Virtuelle du Sénégal sans parler de la nomination du Professeur Moussa Lô, comme nouveau coordonnateur. Sa venue à la tête de l’administration de l’UVS a suscité beaucoup d’espoir à certains. Cependant, les doutes se sont encore installés. En effet, lors de sa visite à l’ENO de Mbour, le nouvel homme fort de l’UVS s’est abstenu de toute déclaration devant ses étudiants, qui l’accusent de ne pas vouloir leur écouter. A Kaolack, Monsieur Lô n’a pas alors cherché à rencontrer ses potaches, encore moins leur parler ou les écouter.

En espérons voir en 2017, les étudiants de l’UVS dans de bonnes conditions, nous leur souhaitons bonne courage et une bonne et heureuse année!

VOS CONTRIBUTIONS

Articles connexes

Concours Général 2019 – Reprise des épreuves de mathématiques pour la Terminale (Ministre)

Bara DIAW

Les Prix africains de fact-checking : candidatures ouvertes

Bara DIAW

Vision plus consulting recrute Un CHARGE D’ACCUEIL

Khadim Seck

Concours général 2019 : Parfum de “scandale” sur les épreuves de Maths

Bara DIAW

159 300 candidats à l’épreuve anticipée de philosophie

Nodou Dieng

BAC 2019, les professeurs d’Education physique et sportive alertent

Nodou Dieng

Laissez un commentaire