PRÉPARER ET RÉUSSIR VOTRE SESSION D’EXAMENS : LES 10 ASTUCES INCONTOURNABLES

Publiée le 28/06/2021 à 08:35
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Demande de bourses dans les écoles privées pour la rentrée 2021/2022

1. Estimer le temps qu’il reste et les choses à faire

Comment réussir un examen – Apps on Google Play

Le temps qui vous sépare de la session d’examens est maintenant compté. Vous aurez probablement plus de facilités à vous concentrer sur l’essentiel et à vous éloigner des distractions. Essayez de vous fixer comme objectif d’être prêt∙e quelques jours avant le début de la session afin de vous laisser quelques jours de repos. Ces jours vous serviront aussi peut-être de soupape pour combler quelques lacunes ou imprévus de dernière minute.


Avec cet objectif en tête, listez tout ce qu’il vous reste à faire et, surtout, estimez le temps que chacune de ces tâches vous prendra. Ces activités (lister et évaluer) sont assez complexes mais elle vous permettront de dégager les priorités et de laisser de côté ce qui est moins crucial.

2. Aller aux derniers cours

Les ou, au minimum, le dernier cours est souvent consacré aux questions des étudiant∙e∙s. Il est important d’avoir revu son cours avant ce récapitulatif et de préparer des questions sur les points qui ne sont pas clairs. Prêtez attention aux questions de vos collègues et surtout, essayez d’y répondre. C’est un bon test afin de savoir si vous maîtrisez la matière. Faites plus généralement attention à tous les indices que les professeur∙e∙s vous donnent, par exemple quand ils/elles répètent plusieurs fois la même information, quand ils/elles stipulent que tel ou tel thème pourrait faire l’objet d’une question d’examens, quand ils/elles font une pause pour vous laisser écrire ou quand ils/elles attirent votre attention sur un concept ou une partie du cours.

3. Dormir, se reposer, se relaxer, manger

Ne sous-estimez pas l’importance de ménager des pauses et ce, jusqu’au jour de l’examen. Un examen, c’est fatigant. Vous devez donc être d’attaque et ne pas fatiguer votre corps et votre mémoire inutilement, afin de garder un maximum d’énergie pour l’examen. Nous vous conseillons de conserver vos nuits intactes et de privilégier, si possible, huit heures de sommeil. Si vous n’arrivez pas à dormir, levez-vous et lisez quelque chose de simple, relaxez-vous si possible dans un endroit calme et frais. Évitez à tout prix de réviser pour passer le temps, cette activité va vous stresser et vous fatiguer. Évitez la télévision et les écrans d’ordinateurs, la lumière qu’ils diffusent ne favorise pas l’endormissement, au contraire, cela excite !
Durant vos journées, privilégiez des pauses régulières, surtout si vous mémorisez, activité cognitive hautement fatigante. N’oubliez pas, une vraie pause d’au moins une heure à midi vous permettra de reprendre des forces pour la fin de la journée.

Article a lire:  Dernière ligne droite pour l'épreuve de Philosophie: Ce que les correcteurs attendent de vous!

4. Éviter le bourrage de crâne

Si vous voulez « prendre soin de votre mémoire », ne lui donnez à manger que de petites quantités à la fois et régulièrement. Comprenez par là que d’ingérer de trop grandes quantités d’information dans un laps de temps court ne vous permet pas d’assimiler les informations et, surtout, cela vous empêche de mobiliser des stratégies d’apprentissage dites « en profondeur » (donc efficaces). Vous ne faites que survoler la matière sans la consolider. Pour fixer les informations dans votre mémoire à long terme, vous devez revoir plusieurs fois la matière, si possible à des moments différents, en variant les angles d’attaque. A la dernière minute, vous n’avez plus le temps de consolider les informations et vous risquez fortement d’oublier des choses ou de vous embrouiller le jour de l’examen.

5. Revoir l’ensemble

Nous savons qu’il vous sera difficile de vous reposer les derniers jours avant les examens et que vous aurez tendance à réviser jusqu’à la dernière minute (même si cela n’est pas conseillé !). Si vous désirez remettre le nez dans vos cours la veille ou le jour de l’examen, essayez de privilégier une approche globale. Revoyez l’ensemble, le plan et/ou la structure globale. C’est le bon moment aussi de faire une carte conceptuelle (concept mapping ou mind mapping) afin de récapituler l’ensemble des informations et de tisser des liens entre elles.

6. Se tester

Prenez du temps, lors de vos révisions, pour vous tester. Le jour de l’examen, il est trop tard pour constater que vous avez des lacunes. Vous pouvez créer des groupes de révision où chacun∙e est interrogé∙e sur une partie du cours. Essayez de répondre vraiment à des questions, par oral ou par écrit, afin de réellement identifier les lacunes (si vous en avez). Vous pourrez ainsi les combler avant le début de la session d’examens. Vous pouvez aussi vous astreindre à répondre à une ou deux questions par écrit, dans le même format que ce qui est attendu à l’examen. Vous vous entraînerez ainsi aussi à rédiger une réponse, si nécessaire. Avoir de bonnes idées et maîtriser une réponse c’est bien, savoir organiser ses idées afin de montrer aux professeur∙e∙s que vous avez la réponse c’est mieux ! La rédaction peut vous jouer des tours, c’est pour cela qu’il est conseillé de vous entraîner à l’avance. Pour un examen oral, entraînez-vous à livrer une réponse à un∙e interlocuteur/trice. Pour un QCM, entraînez-vous dans la mesure du possible à répondre aux questions sans perdre de temps.

7. Refaire d’anciens examens et exercices

Dans la mesure du possible, essayez de vous procurer des exemples de questions en lien avec le cours pour vous tester de la manière la plus réaliste. Mettez-vous dans les conditions de l’examen et testez vos connaissances sur des exemples concrets. Réalisez cette tâche sans la théorie sous les yeux pour ne pas confondre « je sais, j’ai mémorisé » avec « je peux lire la réponse dans le cours » ou « je connais l’exercice par cœur ». A propos des exercices: variez-les au maximum pour ne pas les apprendre sans vous en apercevoir. C’est votre raisonnement que vous mettrez ainsi à l’épreuve et non votre capacité à mémoriser un déroulement ou une réponse.

Article a lire:  Ecole des Hautes Études Polytechniques de Dakar (HEPO DAKAR)

8. Anticiper le contenu de l’examen

Essayez d’imaginer les questions que l’on pourrait vous poser. Elles portent forcément sur le cours et ne sont pas créées dans le but de vous embêter. Identifiez donc les parties et thèmes importants. Ceci fait, essayez de formuler des questions comme si vous étiez à la place du ou de la professeur∙e. Attention: n’allez pas chercher trop loin !

9. Calculer son temps pendant l’examen

Un des écueils classiques lors d’un examen est le manque de temps. Pour éviter ce piège, avant de débuter l’examen, passez en revue l’ensemble des questions (sauf pour un QCM) et calculez le temps que vous avez pour chacune d’entre elles (en fonction de leur longueur et de leur complexité – ou des points attribués). Regardez votre montre régulièrement pour ne pas déborder et conservez du temps pour chacune des questions, ainsi que pour une relecture finale. Pour un QCM, vous ne disposez que de peu de temps pour chaque question. Si vous ne savez pas, passez donc à la question suivante, vous reviendrez sur les questions qui posent problème plus tard, le but étant de gagner un maximum de points et donc de ne rater aucune question pour laquelle vous connaissez la réponse.

10. Ne pas refaire indéfiniment l’examen: ce qui est fait est derrière vous

Il est très courant d’avoir une impression négative à la sortie d’un examen, de douter de soi. Malheureusement, l’examen fait est derrière vous et vous ne pouvez plus rien changer. Passez donc au suivant en vous rappelant que les impressions sont souvent négatives mais pas toujours révélatrices de la réalité. Ne perdez pas votre concentration et focalisez-vous sur la suite de la session en vous répétant que votre préparation a été bonne et que vous allez réussir. La pensée positive peut être une bonne alliée pendant cette rude période !

Sur ces bons conseils, nous vous souhaitons une excellente session d’examens et, surtout, qu’elle soit couronnée de succès !

déjà utilisé 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pinterest

A ne pas rater

Concours et emplois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité Emploi : Conseils, Vie Pro, Entreprises qui recrutent ...

En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

PRÉPARER ET RÉUSSIR VOTRE SESSION D’EXAMENS : LES 10 ASTUCES INCONTOURNABLES