Actualité

Lycée Limamoulaye de Guédiawaye : une élève renvoyée pour avoir fait du « xeelou » à son prof

Le conseil de discipline interne du lycée Seydina Limamoulaye de Guédiawaye a statué, hier, sur le différend opposant le professeur de Sciences de la vie et de la terre (Svt) à Coumba Dione, élève en classe de Terminale S2 dans l’établissement scolaire.

Ainsi, les responsables de l’école ont décidé de renvoyer la lycéenne «de manière provisoire». Joint par téléphone par Les Echos, hier, le proviseur du lycée a confirmé la mesure disciplinaire contre l’élève et déroulé le film du différend opposant celle-ci à son professeur de Sciences de la vie et de la terre (Svt).«Une des copines de Coumba Dione manipulait son téléphone portable en plein cours de Svt. Ainsi, le professeur surprend la demoiselle avec le téléphone et la renvoie de son cours», a laissé entendre le proviseur.Et d’enchaîner : «c’est alors que Coumba s’en est mêlée. Et a fusillé d’un regard « perfide » l’enseignant (xeelu). Ce dernier s’est offusqué de l’attitude de la fille et l’a sommée à son tour de sortir de la salle de classe. Coumba a refusé. Mais, face à l’insistance du professeur, elle a fini par sortir», confie le proviseur.

Quelques instants plus tard, Coumba Dione, accompagnée de sa mère et de son frère, revient à l’école et se pointe devant la salle de cours. La dame déclare être la maman de la fille et interpelle l’enseignant sur les raisons de son renvoi. Mais, celui-ci s’emporte. «Il (le prof) lui a dit ceci : ‘’que vous soyez sa mère ou non, je m’en fiche’’», affirme le proviseur.

Une vive dispute éclate alors entre les deux parties. Le frangin de la demoiselle pique une colère noire et débite des énormités à l’encontre du professeur. «Ils (le garçon et sa mère) ont injurié de mère l’enseignant. Le garçon a menacé de lui faire la peau s’il sortait du lycée», confie le proviseur.

Article a lire:  Halte à la discrimination et au laxisme dans notre système éducatif

ARTICLES SIMILAIRES

commenter

3 × un =

111 111