Suites aux fuites constatées dans l’examen du baccalauréat de cette année, le ministre de l’enseignement supérieur est sorti de son mutisme. Marie Teuw Niane joint par nos confrères de la RFM a confié qu’il compte porter plainte suite à cette fraude sur le premier diplôme universitaire.

Ainsi, le  ministère de l’enseignement supérieur se constitue en partie civile. Toutefois, sur son silence noté depuis, l’éclatement de cette affaire, Mary Teuw Niane soutient qu’il attend les conclusions de l’enquête de la police et de la gendarmerie.

Pour rappel, des fuites ont été notées dans les épreuves de francias, d’histoire et de géographie. Même l’anticipée de philosophie n’est pas épargnée car des rumeurs de fuite avaient défraie la chronique et opposent le ministère aux syndicats d’enseignement.

Senegal7

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here