Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Discours à la nation – Les réponses attendues par l’école et celles qu’elle aura !

Ce Dimanche 31 Décembre 2017, le Président de la République s’adressera, comme à l’accoutumée, à la nation Sénégalaise. Ce discours est attendu officiellement à 20 heures sur la télévision nationale, la RTS1, Infoetudes.com anticipe sur les questions et réponses relatives à l’éducation nationale et à l’enseignement supérieur et dont les élèves, étudiants, enseignants et parents attendent des réponses plus concrètes.

Inutile d’être médium pour savoir que le Président de le République nous parlera de réalisations dans le secteur éducatif, et peut être de la formation professionnelle, généralement zappée dans les discours de nos autorités. Le locataire du Palais dira à ses compatriotes et aux “hôtes étrangers qui vivent parmi nous” que l’enseignement supérieur sénégalais se porte bien, comme aime le dire son ministre Mary Teuw Niane. Il parlera certainement du récent “Grand Prix du chef de l’Etat pour l’enseignant” et félicitera sans doute, des “avancés” que le département de Serigne Mbaye Thiam a noté sur les accords avec les enseignants. Sur le plan des infrastructures scolaires, son excellence nous parlera encore des universités Sine-Saloum, Amadou Mahtar Mbow, dont les premières rentrées sont prévues pour 2018, sauf nouveau report. Il évoquera la cité du savoir, la construction d’instituts supérieurs d’enseignement professionnel, ou  l’extensions des universités. Ses réponses seront-elles celles attendues par l’école sénégalaise, notamment ses acteurs? Le Président sera-t-il particulier pour nous parler des vraies questions que se pose “son école”? Le 4ème président sénégalais évoquera-t-il les accord signés entre son gouvernement et les enseignants et dont le respect tarde à être effectif selon les derniers cités? Ce soir sera-t-il l’occasion pour apporter une réponse claire et concrète sur les nombreux abris provisoires, les salles de classe avec plus de 100 élèves? Parlera-t-il des lenteurs administratifs, des irrégularités lors des examens et concours? Le discours de ce soir parlera-t-il de l’orientation des bacheliers? de le bourse de étudiants et du retard de nos universités et de leurs programmes inadaptés aux besoins de la société?

En attendant des réponses à ces questions, nous souhaitons à toutes et à tous une excellente soirée de fin d’année et une bonne écoute à 20h !

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.