Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

10 conseils et astuces pour réussir au Bac

POURQUOI UNE METHODE POUR REUSSIR AU BAC ?

“Five Billion Reasons Why You Should Read This Book”

Avec un objectif qui est de réussir au baccalauréat, plusieurs moyens sont mis en œuvre par les candidats au Baccalauréat. Mais le plus souvent c’est de mauvaises révisions qui sont mises en place.

En effet, jusqu’à 90% des élèves échouent à cause de, non de l’absence de travail quotidien, mais à cause de mauvaises méthodes de révision et d’optimisation de temps de travail.

Ainsi, il existe plusieurs méthodes pour bien se préparer, optimiser son temps et faire des révisions de qualité pour réussir au Bac.

C’est pourquoi le Groupe des Polytechniciens en Synergie (G.P.S) a décidé de mettre à la disposition des candidats au bac ce guide gratuit( DISPONIBLE EN TELECHARGEMENT).

Dans ce guide, nous avons établi et développé 10 conseils et astuces pour réussir au Bac.

En effet, l’expérience a montré que les élèves qui réussissaient le plus facilement au Bac disposaient tous de bonnes méthodes de révision et savaient surtout optimiser leurs temps.

Ainsi, vous allez trouver une solution adaptée à votre situation et surtout une solution qui vous permettra de réussir haut la main au Bac !

A vous de faire votre choix, et mettre en pratique ces conseils et astuces qui vous permettront de réussir à l’examen du Bac.

A votre succès.

Alioune Badara KAMARA

Membre du G.P.S

MA METHODE POUR REUSSIR AU BAC

“Faites de bonnes révisions”, “Apprenez-vos cours”, “Exercez-vous beaucoup” 

Tout cela les enseignants le répètent sans cesse à leurs élèves. Mais comme perdus, ces derniers ont des problèmes pour se mettre parfois sur la voie de la réussite.
Certains d’entre eux n’arrivent pas à se mettre au travail et tâtonne quant à leur manière de faire pour préparer leur examen. D’autres ont la panique à l’idée d’avoir des tonnes de cours qu’il faut revoir et ne savent pas par quoi commencer. D’autres encore se lancent sans méthode de travail dans des révisions marathon et voient leur stress augmenter de jour en jour.
Pour ne pas tomber dans ces écueils, suivez les conseils du G.P.S dans l’ordre. Dans ce guide gratuit, le G.P.S vous donne 10 conseils et astuces pratiques pour réussir au baccalauréat.

Le premier conseil est : devenez des candidats au Bac !

Vous devez être dans la posture d’un candidat au bac et savoir que vous n’avez que 6 mois au plus pour préparer votre réussite au Bac. Le temps est assez cours pour maîtriser ces masses colossales d’informations pour l’examen du Bac.

Changer toutes vos mauvaises habitudes, inutiles à votre réussite, telles que les causeries avec les amis au moment d’aller faire vos révisions.

Faites de vos cours vos amis, ils seront pratiquement les seuls à pouvoir vous donner la réussite. Abandonnez votre « petite amie » qui est la « télé » à part pour vous informer (chose qui est importante pour un candidat au Bac car il y a de fortes possibilités d’avoir des sujets qui portent sur l’actualité). Prenez la bonne habitude de vous coucher après vos révisions au plus tard à 23 heures.

Vous avez reçu votre premier relevé de note, sachez que ce résultat n’est rien quant au chemin qu’il vous reste pour réussir au bac. Si vous vous en êtes bien sorti, redoublez d’efforts, le bac est plus dur que le premier trimestre. Si vous l’avez raté, ressaisissez-vous et sachez que rien n’est encore joué, vous pouvez retourner la situation.

Comme premier signe de cette posture de candidat au Bac, vous devez rassembler les sujets du bac de toutes les matières, au moins des 5 années précédentes voire disposer d’annales du bac (recommandé).

En effet, cela vous permet de connaître la nature des sujets du bac et surtout de savoir ce qui vous attend (Tout ce que devrez acquérir en termes de connaissance dans l’année scolaire) pour réussir au bac.

Au-delà de préparer au bac, la collecte des précédents sujets du bac vous permet de vous entraîner à faire les sujets de bac et aussi de retrouver lors de vos devoirs et examens les sujets que vous avez déjà eu à traiter. En effet, pour préparer leurs élèves au bac, les professeurs ont l’habitude de donner en devoir et en examen des sujets déjà sortis au bac, pour évaluer leurs élèves.

Pour optimiser votre temps et vous permettre de faire de bonnes révisions, il est sine qua non que vous fassiez un planning des matières que vous devez réviser (planning journalier). Ce dernier vous servira de feuille de route et vous permettra en temps réel d’évaluer votre niveau de préparation pour le bac et de fait accroîtra vos performances en classe.

Faites un planning précis heure par heure ou mieux, demi-heure par demi-heure, en fixant d’emblée l’heure à laquelle vous démarrez et celle à laquelle vous arrêtez le soir (pas plus tard que 23 heures). Pour chaque journée de révision ayez dans votre planning les matières que vous devez réviser.

Plus de 90% des échecs au bac est dû à de mauvaises méthodes de révision. En effet, le candidat le mieux préparé est toujours celui qui dispose des meilleures méthodes de révisions.

Le plus important est d’abord de se connaître soi-même car chaque personne a ses spécificités. Ainsi, vous devez trouver avant tout une méthode de révision adéquate à votre personne.

 La meilleure façon d’assimiler un cours

Chacun doit trouver sa technique, mais pour cela, il faut se tester. Certains aiment s’entendre réciter, d’autres ont besoin de lire, de voir des schémas, des images, d’autres ont besoin de catégoriser l’information sous forme de blocs logiques, d’autres encore ont besoin de bouger pour mémoriser, se voir dans un espace… Il faut essayer toutes les techniques. Une manière très efficace d’assimiler un cours est à la fois d’en avoir une trace écrite, mais aussi de faire des cartes d’organisations d’idées : sur une feuille, sous forme de dessins, de mots, on organise toute l’information avec des liens dans une logique qui est la sienne. En somme, l’idéal est d’avoir l’information sous forme de mots et de schémas.

Une révision régulière est recommandée (au jour le jour). Il faut laisser au cerveau le temps de faire des liens avec toutes les autres informations que nous avons dans notre cerveau, et pour cela, il a besoin de temps. La répétition favorise la mémorisation.

En général, les matières dominantes (gros coefficients) de notre série nous font peur à tel point que l’on en arrive à oublier les matières à faible coefficient.

Les séries S ont l’habitude de sous-estimer les matières littéraires et les séries L et G ont l’habitude d’écarter les matières scientifiques comme les Maths et parfois aussi littéraires telles que l’anglais, l’espagnol, la philosophie, etc. Détrompez-vous si vous pensez qu’on peut ignorer ces matières et réussir au bac !

En effet, ce sont ces matières qui aident le plus au bac. Le plus souvent, on brille difficilement dans nos matières dominantes au Bac et de ce fait les matières à faible coefficient aident beaucoup si l’on s’en sort avec de bonnes notes.

L’idéal, c’est de les réviser toutes. Peut-être pas avec le même volume horaire mais de prendre un certain temps aussi infime soit-il pour réviser vos matières à faible coefficient.

D’ailleurs pour décrocher une « Mention » au bac, il faut toujours assurer de bonnes notes dans ces matières. Il est quasi impossible de décrocher une « Mention » au Bac sans réussir les matières à faibles coefficients.

Alternez les matières dans vos révisions !

Dans vos révisions, ne faites pas par exemple des Maths pendant une journée entière, puis de Comptabilité un autre jour, puis de l’Histoire et de la Géographie le jour suivant… Mais chaque jour, intercalez un chapitre de maths, un d’histoire, un de Comptabilité par exemple. Vous perdrez moins de temps sur chaque matière et vous garderez plus facilement en mémoire les différentes matières.

Passez plus de temps sur les disciplines à gros coefficient. Commencez par les matières et sujets les plus difficiles (si possible le matin), car c’est le moment de la journée où l’on est d’habitude le plus en forme et terminez avec les matières les plus qui prennent mois de temps (les leçons à apprendre).

Travailler en groupe est très efficace, parce que cela permet d’entendre des façons de réfléchir, de penser, de mémoriser, très différentes des siennes, et on apprend beaucoup de cela. Se questionner mutuellement et se donner de petites explications renforcent la compréhension des cours.

Formez votre groupe de travail avant qu’il ne soit trop tard !

Ne passez pas trop de temps sur un sujet lors de vos révisions !

On ne peut se concentrer efficacement plus d’une heure de temps sur un même sujet. Toutes les heures, faites donc une petite pause de 5 à 10 minutes : aérez-vous, levez-vous, allez boire un verre d’eau, bougez un peu, et remettez-vous au boulot. Une fois que vous revenez, changez de sujet pour ne pas perdre de temps. Cela va vous permettre de maximiser votre niveau de concentration à nouveau.

Éteignez toujours vos téléphones portables pour ne pas être dérangé et pour vous permettre d’être concentré au maximum.

Pour permettre au groupe d’optimiser son temps et de gagner en efficacité, il est recommandé que le groupe de travail soit d’au maximum de 4 personnes. Passé ce nombre, le groupe perd du temps et les révisions ne sont pas des meilleures.

Travailler en groupe est très efficace, parce que cela permet d’entendre des façons de réfléchir, de penser, de mémoriser, très différentes des siennes, et on apprend beaucoup de cela. Se questionner mutuellement et se donner de petites explications renforcent la compréhension des cours.

Formez votre groupe de travail avant qu’il ne soit trop tard !

Ne passez pas trop de temps sur un sujet lors de vos révisions !

On ne peut se concentrer efficacement plus d’une heure de temps sur un même sujet. Toutes les heures, faites donc une petite pause de 5 à 10 minutes : aérez-vous, levez-vous, allez boire un verre d’eau, bougez un peu, et remettez-vous au boulot. Une fois que vous revenez, changez de sujet pour ne pas perdre de temps. Cela va vous permettre de maximiser votre niveau de concentration à nouveau.

Éteignez toujours vos téléphones portables pour ne pas être dérangé et pour vous permettre d’être concentré au maximum.

Pour permettre au groupe d’optimiser son temps et de gagner en efficacité, il est recommandé que le groupe de travail soit d’au maximum de 4 personnes. Passé ce nombre, le groupe perd du temps et les révisions ne sont pas des meilleures.

Trop de leçons à apprendre ! Bizarre ce prof ! Inutile ce cours !

C’est ce qu’on a l’habitude d’entendre lors de nos premiers cours de philosophie, venant de nos camarades de classe ou parfois de nous-même. Ce comportement nous rend paresseux pour cette matière et à la longue on risque de ne plus le considéré comme une matière au Bac.

Détrompez-vous la philosophie est incontournable. Elle a le pouvoir de façonner la réflexion et d’un autre point de vue, elle fait partie des matières qui font faire décrocher des mentions au Bac. Il faudrait juste s’en sortir avec une bonne note, chose qui n’est point difficile.

En effet, c’est la mauvaise appréhension que l’on se fait de cette matière qui nous empêche de la réviser correctement et du coup de s’en sortir avec de bonnes notes.

Retenez tout simplement que ce n’est pas que des cours à apprendre, c’est de la compréhension et de la méthodologie dont on a le plus besoin. Cette matière est facile à apprendre.

Vous pouvez vous en sortir au bac avec une bonne note. Ce n’est pas difficile.

Donnez-vous juste la permission de le vouloir !

(Vous aurez dans un autre guide des méthodes pour réussir la philosophie au Bac)

Utiliser internet à bon escient !

Plus qu’une « bibliothèque internationale », internet permet de faire en toute discrétion d’importantes recherches avec une grande vitesse. On peut compléter tous nos cours via internet. Le candidat doit donc profiter de cet outil pour renforcer ses cours qui sont le plus souvent insuffisants et dont les compléments sont disponibles en quelques clics.

Un autre cours parfois plus intéressant que le sien est disponible sur d’importants sites internet tels que YouTube (sans faire sa publicité) et beaucoup d’autres sites encore. Vous pourrez y trouver toutes sortes de vidéos de cours (Maths, économie, Philosophie, Anglais, Comptabilité, Physique-chimie, Histoire et géographie…). Les cours sont accessibles à tous et très faciles à comprendre. Vous pourrez renforcer votre compréhension de vos cours en les regardant en ligne.

Hormis vos recherches sur le net, connectez le moins possible dans les réseaux sociaux (Facebook, twitter, WhatsApp, etc.).

Le meilleur serait même d’éviter les réseaux sociaux qui ne vous servent à rien si ce n’est une perte énorme de temps. C’est une perte de temps pour vous. Consacrez plutôt ce temps à vos recherches. Une fois que vous aurez réussi votre Bac vous pourrez le faire sans limite.

En classe d’examen, le stress nous empêche parfois de nous reposer convenablement. On a toujours des travaux à faire, à tel point qu’on en oublie un élément capital qui est le repos. Il est essentiel de dormir suffisamment.

Il faut comprendre que le cerveau mémorise mieux ce qui est compris.

Il est important d’effectuer 7 h de sommeil par jour. Le cerveau a besoin de temps de sommeil. Dormir peu réduit l’efficacité de la mémoire. Eviter son sommeil pour réviser n’est en général pas efficace. Le cerveau aussi a besoin d’un temps de repos.

En période d’examen, en général, on révise toute la journée. Réviser longtemps sans coupure peut être inefficace. Le cerveau s’épuise. Il est donc important de faire des pauses régulièrement. Toutes les heures au minimum, et souffler quelques minutes avant de reprendre.

Faites du sport et si possible beaucoup de sports !

Avec une avalanche de matières à réviser, on a plus le temps de faire plaisir à son corps et de décompresser son esprit, faire du sport permet retrouver de la confiance en soi et de l’envie d’aller de l’avant.

P.S : une mauvaise pratique est d’attendre le second semestre de l’année scolaire pour commencer à « bosser » dur. Cette pratique n’est que leurre et fait échouer bon nombre de candidats. Les vacances de fin d’année sont là, faites tout pour les utiliser à bon escient. Révisez bien et préparez la reprise qui sera longue, dure ; et que seul un bosseur pourra suivre le rythme.

C’est maintenant que vous devez vous mettre sérieusement au travail.

Si vous avez fait tout cela, vous avez de très grandes chances de réussir au BAC.

Cheikh Anta DOP : « Pour réussir, il faut y croire, c’est ce que j’ai fait, c’est ce que l’on appelle l’entêtement chez l’âne n’est rien d’autre que la détermination chez l’élève et l’étudiant ».

PARTAGER LE DOCUMENT

www.facebook.com/ESPGPS

abadarakamara@gmail.com

L’auteur de ce guide

Alioune Badara KAMARA est membre du G.P.S (Groupe des Polytechniciens en Synergie) et étudiant à l’Ecole Supérieure Polytechnique (ESP) de Dakar

Informations légales:

  •  Les images de ce document sont issues soit de téléchargement soit sont de notre propre création.
  • Ce guide et ces conseils sont le fruit d’une expérience que j’ai acquise en tant qu’étudiant et ancien candidat au Baccalauréat et surtout l’apport en idées des autres membres du G.P.S.
  • Nous avons puisé dans des recherches de Pascale Toscani, chercheur en psychologie pour compléter ce guide.

Les textes contenus dans ce guide et ainsi que leur diffusion sont interdites.

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LA VERSION PDF

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.