Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

UCAD: Les plaintes et craintes des étudiants

A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, la rentrée universitaire 2015-2016 n’est toujours pas effective. Ni les inscriptions pédagogiques ni les cours n’ont pas encore démarré dans plusieurs Facultés et départements.

Même si nous sommes en début du mois de Décembre, les nouveaux bacheliers orienté à cet établissement attendent toujours l’ouverture des inscriptions pédagogiques ainsi que le début des cours.  Dans les locaux administratifs, on note chaque jour des foules de nouveaux bacheliers venus se renseigner auprès du service d’accueil, information et orientation qui barraient le passage.

[ad id=’908′]

Si des questionnements demeurent par rapport à l’organisation et le fonctionnement de l’UCAD, le retard du démarrage des inscriptions pédagogiques et des cours pour les nouveaux bacheliers dans les  met certains nouveaux bacheliers dans une inquiétude. Las d’attendre ils ne cessent de nous écrire pour nous demander s’il y a démarrage ou pas. En effet Dans les autres universités publiques, les inscriptions administratives sont bientôt closes et certains cours démarrés.

D’un autre coté, on peut lire sur le visage de nombreux des “anciens” étudiants, une désolation. Entre bousculades, échanges de coups de coude, l’ambiance était indescriptible. Tout ce beau monde voulait s’approcher des tableaux d’affichage sur lesquels venaient d’être dévoilés les résultats de l’année 2014/2015.

Dans ce tumulte, difficile de voir la mine réjouie d’un étudiant ayant validé toutes ses matières. Ainsi, la désolation était le sentiment le mieux partagé. Si pour les étudiants de l’Ucad ‘’l’échec est la norme et la réussite l’exception’’, depuis quelques années, ces résultats contribuent grandement à aggraver le taux d’échec. ‘’c’était une politique pour réduire les effectifs dans les facultés. Avec ces résultats, beaucoup d’étudiants vont redoubler et d’autres seront tout simplement  exclus’’, fulminent certains étudiants qui  dénoncent ‘’un manque de sérieux dans les corrections’’.

En tout cas, nous pouvons affirmer un sérieux problème dans les services pédagogiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Mais cela ne nous empêchera pas de souhaiter à tous les étudiants, une année académique apaisée.

Infoetudes.com

VOS CONTRIBUTIONS

Avez-vous trouvé cet article utile ?

0 point
OUI NON

Nombre total de votes: 0

OUI: 0

Pourcentage de OUI: 0.000000 %

NON: 0

Pourcentage de NON : 0.000000 %

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Salut !

ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte? Registre

Mot de passe oublié?

Entrez vos données de compte et nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Fermer
de

    Traitement des fichiers...