Groupe Info Etudes
Actualités

UASZ – L’IGE attendue pour clarifier les 400 millions de FCFA portés disparus des caisses du Crouz

iGFM – (Ziguinchor) – «L’Université Assane Seck de Ziguinchor est-elle un podium de dilapidation des deniers publics?» La question est plus que jamais agitée après la disparition des 400 millions de FCFA des caisses du Centre régional des œuvres universitaires de Ziguinchor (Crouz). En tous les cas, «une mission de l’Inspection générale d’Etat (IGE) est attendue dans les prochains jours dans le temple du savoir. Cette affaire, c’est-à-dire les 400 millions de FCFA qui sont portés des caisses du Crouz, est une grosse nébuleuse », explique nos sources proches des autorités rectorales.

Nos interlocuteurs poursuivent dans leurs explications, «à l’Université Assane Seck, il y a une propension de certains gestionnaires à prendre des libertés avec les deniers publics qu’ils manipulent à leur guise. Comme si de rien n’était. C’est désespérant. Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation qui a fait de son mieux pour verser cette somme au Crouz était même venu à Ziguinchor en catimini à Ziguinchor pour tirer cette affaire au claire. L’Université Assane Seck de Ziguinchor, en vérité, est au sommet de mal gouvernance. Il ne doit plus être un podium de dilapidation des deniers publics. L’Etat doit sévir car, la situation est inquiétante.»

Pour rappel, depuis plus de deux semaines,  rien ne va plus aux campus social et pédagogique de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. La faute à ce détournement de plus de 400 millions de francs Cfa. Et, c’est l’agent comptable qui est pointé du doigt par les étudiants. A cause de cette affaire de détournement, on a même noté un retard de paiement des bourses. Le restaurant des étudiants est, également, fermé. Des étudiants qui ont dénoncé aussi des dysfonctionnements à tous les niveaux du temple du savoir.

igfm.sn

VOS CONTRIBUTIONS

Articles connexes

Accusé d’avoir bénéficié des passerelles professionnelles, Saourou Sène répond et jure

Bara DIAW

Affaire Institut Jeanne d’Arc : les vérités de Cheikh Yerim Seck (Vidéo)

Bara DIAW

Yavuz selim “profané” ! (Par Amadou Demba Baldé)

Bara DIAW

Le Pr Macky Sall veut une “année scolaire et universitaire apaisée”

Bara DIAW

Les établissements privés répondent à Cheikh Oumar Anne: “on avait déjà décidé de ne pas accueillir les étudiants de l’Etat”

Bara DIAW

Lancement de la Semaine nationale de l’Alphabétisation, Mamadou Talla attendu à Mbour ce dimanche 8 septembre

Bara DIAW

Laissez un commentaire

Groupe Info Etudes
x