Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Suppression des langues (Allemand, Russe et Italien): L'Etat a fait "marche arrière"

Dakar, 3 déc (APS) – L’Etat sénégalais a choisi le maitien du statut quo concernant l’enseignement de l’allemand, du russe et de l’italien, en revenant sur la décision de les supprimer au profit des cours obligatoires de physique et de chimie, a annoncé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), Mary Teuw Niane.

‘’La question des langues est derrière nous. Nous sommes revenus au statut quo. Les langues sont maintenues’’, a-t-il dit à l’Assemblée nationale.
Le ministère de l’Education nationale avait annoncé, lors de la dernière rentrée scolaire, la suppression progressive dans les collèges d’enseignement moyen de la langue allemande, mais aussi du russe et de l’italien.
Une mesure qui visait en fait à promouvoir l’enseignement des sciences en fermant certaines classes de langues qui comptent de faibles effectifs.
 Au cours d’un point de presse , les professeurs d’allemand sénégalais avaient dénoncé la mesure, en indiquant que la promotion des sciences ne devrait pas empêcher d’enseigner les langues.
Selon Mary Teuw Niane, les trois langues vont continuer à être enseignées dans les lycées et les collèges.

BHC/ASG

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.