Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Réplique: Le SAES condamne les propos de Mary Teuw Niane sur les enseignants de l’UFR SAT de l’UGB

LE SAES CONDAMNE LES PROPOS FANTAISISTES ET DÉMAGOGIQUES DU MINISTRE MARY TEUW NIANE

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), dans un de ses interminables show politico-médiatiques a, dans un discours fantaisiste et démagogique devant les étudiants de l’UGB déclaré que « si la reforme a des insuffisances c’est à cause du manque d’engagement patriotique des enseignants». Il a déclaré ensuite « qu’aucun bachelier de l’année 2017 ne sera orienté à l’UFR SAT de l’UGB à cause du manque d’engagement des enseignants de cette UFR».
Le SAES dénonce avec vigueur le discours inacceptable et inélégant du Ministre qui revient à ses vieilles habitudes qui ne vont pas dans le sens de l’apaisement, malgré la bonne volonté du SAES et la disponibilité affichée par le Gouvernement lors de l’ouverture des négociations avec ledit syndicat le 19 juin 2017.

Le SAES salue l’engagement, la disponibilité et le sens de la responsabilité de ses militants qui ont permis aujourd’hui à la majeur partie des universités de retomber sur leurs pieds malgré les nombreuses grèves et désagréments causés par l’actuel Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche depuis son accession à ce poste y compris les événements douloureux qui ont occasionné la mort de l’étudiant Bassirou FAYE en août 2014.

Concernant l’UFR SAT de l’UGB, le SAES rappelle que la grève justifiée des vacataires du 17 octobre 2016 au 24 janvier 2017 soit pendant quatorze (14) semaines pour le paiement de leurs heures de vacation dont le montant était inférieur à vingt millions (20 000 000 FCFA) a beaucoup pesé sur le calendrier des délibérations et par conséquent sur le calendrier universitaire. Il faut rappeler qu’au début de l’année 2015-2016, toutes les mesures avaient été prises par les enseignants de l’UFR SAT pour combler le gap causé par les effectifs pléthoriques envoyés par le Ministre, malgré une diminution du budget de l’UFR de 40%.
Au lieu de s’atteler à soutenir les universités sénégalaises qui croulent sous le poids des effectifs pléthoriques, du manque d’infrastructures, d’un sous effectif d‘enseignants, d’une insuffisance réelle ou supposée des budgets, des nombreuses sommes dues, des retards injustifiés dans la gestion des voyages d’étude depuis son accession à ce poste, le Ministre s’engage dans une décision unilatérale et insensée de ne pas orienter de bacheliers à l’UFR SAT en représailles à ce qu’il appelle un « manque d’engagement patriotique ».
Le SAES informe les parents d’élèves et d’étudiants et l’opinion publique nationale et internationale de sa détermination à veiller à l’accès de tous les bacheliers à un enseignement supérieur public de qualité. Il tient également à informer que le SAES ne sera ni un souffre-douleur ni un strapontin pour des personnes qui souhaitent s’accrocher à leur poste et réaffirme sa disponibilité et son engagement à œuvrer inlassablement pour un sous-secteur stable et performant.
Fait à Dakar, le 23 août 2017
Le Bureau National

VOS CONTRIBUTIONS

Avez-vous trouvé cet article utile ?

0 point
OUI NON

Nombre total de votes: 0

OUI: 0

Pourcentage de OUI: 0.000000 %

NON: 0

Pourcentage de NON : 0.000000 %

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Salut !

ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte? Registre

Mot de passe oublié?

Entrez vos données de compte et nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Fermer
de

    Traitement des fichiers...