«Par correspondance du 12 juin 2017, le Directeur de l’Office du bac a instruit les IA de lui faire parvenir une liste d’enseignants PES chevronnés totalisant une expérience de dix ans et plus, en vue de les désigner pour les présidences de jurys du bac. Le Saems et le Cusems condamnent avec véhémence cette décision grave du gouvernement consistant à remplacer les enseignants du supérieur, habituellement désignés présidents de jury, par des collègues du secondaire», lit-on dans un communiqué conjoint du Saems-Cusems.


«Cela témoigne du refus manifeste du gouvernement d’honorer ses engagements dument souscrits. Nous manifestons notre soutien total au SAES et invitons les collègues du moyen secondaire à ne poser aucun acte de nature à servir les sombres desseins des autorités. Le Saems et le Cusems tiennent d’ores et déjà le gouvernement du Sénégal responsable de tout dysfonctionnement consécutif à des dérogations aux conditions habituelles d’organisation de l’examen», termine le document parvenu à igfm.

Source: iGFM

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here