Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Parlons de ces 10 000 bacheliers sans fac, 5 mois après la rentrée !!!

5 mois après la rentrée 2017/2018, plus de 10 000 bacheliers sénégalais sont encore sans Fac. Entre angoisses et craintes, ces nouveaux diplômés attendent désespéramment un communiqué du Ministère de l’Enseignement Supérieur, pour fixer leur sort. Dans ledit ministère, aucune communication à ce sujet, ni sur Campusen encore moins sur les supports de communication du ministère (parcourus par infoetudes.com). Pourtant, en Septembre dernier, le Pr Mary Teuw Niane annonçait que les orientations seront bouclées en fin Octobre, selon les objectifs fixés dans le programme de suivie. “C’est un des objectifs d’ailleurs, (…) que nous puissions terminer les inscriptions pour tous les bacheliers quasiment fin Septembre – Fin Octobre et je pense que cette année, nous ne serons pas très loin de cet objectif”, avait laissé entendre le ministre de l’enseignement supérieur Mary Teuw Niane, sur la TFM, en Septembre 2017.

Cet objectif est alors loin d’être atteint, puisque au moment où nous rédigeons ces lignes, plus de 10 000 nouveaux bacheliers 2017 attendent toujours leurs orientations. Selon la dernière communication du MESRI (Début Décembre 2018), ils seront tous orientés dans le privé. Mais cela crée déjà des interrogations, au lendemain des menaces d’exclusion des 30 000 étudiants antérieurement orientés dans le privé, faute de paiement par l’Etat. Une raison suffisante pour les services de Mary Teuw Niane, d’en communiquer, ne serait ce que pour rassurer les autres. Le feront-ils ou pas, les 10 000 “long-vacanciers” vont prendre leur mal en patience.

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.