Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Ordinateurs et Chèques: La Fondation Sonatel a fêté les lauréats du Concours Général 2017

Les élèves qui se sont distingués au Concours général sénégalais 2017 ont été récompensés, hier, par la Fondation Sonatel. Les lauréats et leur marraine, l’écrivaine Aminata Sow Fall,  ont été auréolés dans une cérémonie riche en couleurs et en cadeaux.

Une semaine, jour pour jour, après que le président de la République, Macky Sall, leur ait manifesté son estime, c’était autour de la Fondation Sonatel de recevoir, le 27 juillet, les brillants lycéens lauréats du Concours général 2017. Habillés de toges, les récipiendaires sont venus accompagner de leurs familles et amis. Pour l’occasion, la Fondation Sonatel a distribué un important lot d’ordinateurs et des chèques. Les récompenses ont été octroyées par catégories.
D’abord, les élèves qui ont eu au moins deux prix ont été décorés, avant de laisser la place à ceux qui ont remporté un premier prix. Suivant cette classification, c’est le meilleur élève du Concours général, Sammy Davis Yann Ombandza, qui, en premier, est monté sur l’estrade pour recevoir des mains de Mme Aminata Sow Fall un chèque de 500.000 FCfa et un ordinateur portable. Ce dernier s’est distingué de fort belle manière en remportant les premiers prix en espagnole et géographie, et le premier accessit en histoire. En plus, ce Gabonais, élève en classe de Première au Prytanée militaire Charles N’tchoréré de Saint-Louis, est premier de sa classe avec une moyenne de 15,5/20.

Les suivants de cette catégorie ont tous reçu 400.000 FCfa et un ordinateur portable. Il s’agit du meilleur élève des classes de Terminale, Mouhamed Ndour, et du deuxième meilleur élève du Concours général, Abdoul Aziz Dabakh. L’élève Makhtar Dia est celui qui a été le plus acclamé, car il vient de décrocher son bac avec une mention «Très Bien» en obtenant 19 en science physique, en mathématiques et en Svt. Pour le Concours général, il s’était adjugé le premier accessit en mathématiques.

Par cette cérémonie, la Fondation Sonatel s’acquitte de son devoir relatif à la Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse). Selon son administratrice, Mme Aminata Fall Sidibé, la fondation accompagne tous les ans le chef de l’Etat dans son action de primer les meilleurs élèves du Sénégal pour promouvoir l’excellence. « Nous renouons avec une tradition qui nous est chère : magnifier l’excellence », a-t-elle relevé.
Sur la même lancée, Oumar Bâ, le directeur de l’Enseignement secondaire et moyen général, représentant le ministre de l’Education nationale, a affirmé : « A travers la Responsabilité sociétale d’entreprise, vous avez compris que l’éducation n’est pas seulement l’affaire de l’Etat ».

Comme les élèves, la marraine Aminata Sow Fall a reçu un cadeau riche en symbole : un tableau d’une signare des mains de l’administratrice Aminata Fall Sidibé qui est d’ailleurs sa nièce et homonyme.
Pour clore cette cérémonie, une mise en scène de l’œuvre « La tragédie du Damel Macodou »  d’Alioune Badara Bèye a été présentée aux lauréats, une façon de renforcer leur bravoure.

LeSoleil

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.