3 mois de compétition ont permis de voir les potentialités des jeunes africains dans le domaine du numérique lors du concours Huawei ICT Competition. Au final 3 étudiants iront représenter le Sénégal à la phase finale en Chine, à Shenzhen.

 

Malgré ses déboires avec l’administration TRUMP, Huawei, leader mondial des télécommunications en connivence avec les universités et l’ambassade de la République Populaire de Chine au Sénégal, a organisé un concours sous-régional sur les TIC. Cette compétition qui vise à promouvoir la certification des technologies de l’industrie des TIC du géant chinois, permet de nourrir la créativité, de favoriser l’innovation afin d’éclore les talents des jeunes étudiants.

La Huawei Certification ICT est une compétence globale qui fournit des certificats dans tous les domaines des TIC pour les techniciens d’infrastructures réseaux, les développeurs, et les utilisateurs de l’industrie. Les présélections et examens se déroulaient en ligne essentiellement avec des outils d’apprentissages et des tests de préparation.

Lire également : 1000 Girls ICT Program : Huawei Technologies va former 20 filles nigérianes en Chine

Ce concours en anglais, examine la connaissance des étudiants dans les domaines du Routing & Switching, Network Security et WLAN. Parmi 800 étudiants, 10 ont été sélectionnés pour profiter d’une formation de 14 jours en Chine. Les trois premiers représenteront le Sénégal en Chine pour la finale internationale. Il s’agit de :

Mouhamed Ndiaye de l’école polytechnique de Thies ( 985/1000 points), Mouhamadou Alimou Diallo de l’institut supérieur d’informatique ( privé)avec 980 points et de Thimothee Dansou de l’ESTMavec également le même nombre de points.

L’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE), également partenaire de Huawei et du concours promet d’accompagner  les gagnants en œuvrant à la promotion de l’excellence auprès des jeunes dans le secteur du numérique.

L’Ambassadeur de la République populaire de Chine, Son Excellence Zhang Xun a souligné la présence de Huawei au Sénégal depuis plus de 10 ans et la participation de cette entreprise à la mise en œuvre de plusieurs projets de l’Etat comme Large Bande et Smart Sénégal.

Pour rappel, le concours a été officiellement lancé le 10 janvier par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, à l’hôtel King Fahd Palace, avec la présence de son excellence Mr Zhang Xun Ambassadeur de la République Populaire de Chine, du Président de HUAWEI de la région nord et ouest Mr Milo Liang ainsi que les représentants de l’EPT, des ISEP et des Etablissements privés d’enseignement supérieur.

Source : SocialNetLink

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here