Milieu scolaire: les 03 astuces de la réussite et de bien-être pour les élèves

Publiée le 26/04/2021 à 06:42
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Demande de bourses dans les écoles privées pour la rentrée 2021/2022

Le sommeil, la bonne alimentation et le sport sont des astuces fondamentales pour la réussite et le bien-être des élèves . C’est ce qui ressort de la conférence que des spécialistes en la matière ont animée le samedi dernier, au lycée Blaise Diagne, sous l’initiative des anciens de l’établissement.
LA salle de conférence du Lycée Blaise Diagne a servi de cadre, le samedi dernier, pour discuter de la problématique des performances scolaires et du bien –être en milieu scolaire. 

Trois spécialistes des neurones, des sports et de l’alimentation ont échangé, à l’occasion, avec les élevés de l’établissement. À l’initiative de l’association des anciens élevés du Lycée Blaise Diagne et de l’action citoyenne pour la santé(ACS), le rendez-vous a permis d’évoquer, sur des bases scientifiques les rapports pertinents entre le bien–être physique et mental des élèves et leurs performances scolaires. Devant une trentaine de lycéennes, le Pr Abdoulaye Gallo Diop a fait un exposé sur le sujet « cerveau et apprentissages en milieu scolaire ».
Le neurobiologiste, par ailleurs ancien du lycée Blaise Diagne, a prestement suggéré à ses lointains « cadets » trois astuces fondamentales : « Il faut bien dormir, bien manger et faire du sport ».

Sur le premier point, qui entre dans son domaine scientifique, le Pr Diop a soutenu que le manque et les dettes de sommeil concurrent résolument aux contre-performances de l’apprenant. « Et pour bien dormir, il faut dormir la nuit, pour huit heures de temps en moyenne », a-t-il suggéré. « La plupart les élèves qui échouent sont ceux qui ne dorment pas la nuit », selon le Pr Diop. Il estime qu’il ne « faut pas rater la nuit, car c’est le moment de reposer le cerveau et de lui donner de la sérénité ». De son avis, « c’est même contre productif pour un adolescent de réviser la nuit et de se reposer la journée ».

Le neurobiologiste a également recommandé aux élèves « d’éviter l’usage abusif des gadgets électroniques qui bousculent le fonctionnement normal du cerveau et perturbe le sommeil ». Sur la programmation des cours, le neurobiologiste a conseillé aux équipes pédagogiques de tenir les cours un peu complexes et intensifs aux premières heures de la matinée. « Le matin, le cerveau est en alerte, consomme mieux les informations. 

Plus tard, le cerveau a de moins en moins de vigilance », a expliqué le médecin. Seulement, pour mieux conserver cette perspicacité cérébrale le matin, le Pr Diop insiste sur la nécessité, pour l’élève, de bien s’alimenter avant de venir à l’école. « Ça doit être un combat national de ne peut pas laisser les enfants aller à l’école sans prendre le petit-déjeuner », a dit Abdoulaye Gallo Diop. Il considère qu’un corps jeun toute la nuit est faible au réveil avec des répercussions sur la santé mentale. Toutefois, il n’est pas indiqué de manger n’importe quoi ou n’importe comment, affirme le Pr Diop.

Pour sa part, la diététicienne nutritionniste Dr Binetou Cheikh Seck, le bien-être et l’efficacité sont tributaires d’une bonne alimentation et d’une bonne santé. « Manger mal conduit à certaines fâcheuses conséquences », a-t-elle soutenu. Elle liste entre autres conséquences la baisse de la productivité, celle des performances chez l’enfant notamment en math, science et lecture ainsi que la fatigue, la somnolence, l’irritabilité, la déconcentration et la baisse du moral.

Article a lire:  Vers une stratégie de développement du numérique qui vise 30 nouvelles offres de formation

La solution, selon Dr Seck, c’est d’avoir une alimentation équilibrée. « Il faut associer les six familles d’aliments indispensables à l’organisme en terme de qualité et de quantité », a signifié la nutritionniste. Ces six familles d’aliments sont les fruits et légumes, les féculents, les aliments carnés, l’eau, les produits laitiers et les matières grasses ajoutées. « Le petit-déjeuner est très important et il faut le prendre avant 10 h, mais aussi de boire beaucoup d’eau », préconise-t-elle.
S’il est vrai que l’enfant a besoin d’un cerveau serein pour comprendre son environnement et ses cours ainsi qu’une bonne alimentation pour tenir, l’activité physique est tout aussi nécessaire pour lui assurer le bien-être et les performances scolaires et sociales, a dit le Pr Djibril Seck, ancien directeur de l’INSEPS. 

Le professeur d’éducation physique a demandé aux parents d’encourager les élèves à marcher (promenade, trajet pour l’école, etc.), a développer des activités adaptées à l’espace domestique (danse,A la gymnastique) et à participer aux tâches ménagères (Faire le lit, ranger la chambre…) . C’est, d’après le spécialiste, autant d’astuces pour maintenir une bonne santé physique et mentale et aussi performer.) l’école. 

Lycée Blaise Diagne : Tout savoir sur le redéploiement d'un professeur
Milieu scolaire: les 03 astuces de la réussite et de bien-être pour les élèves 2

déjà utilisé 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pinterest

A ne pas rater

Concours et emplois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité Emploi : Conseils, Vie Pro, Entreprises qui recrutent ...

En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Milieu scolaire: les 03 astuces de la réussite et de bien-être pour les élèves