Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

La lettre d’un frère à sa sœur enseignante (Par Ahamda)

Ngoundiane
Le 6 Novembre 2017

Ma sœur,

C’est avec sidération que j’ai su que tu pars et je sais l’amertume et la consternation qui t’habitent. Le devoir t’appelle ailleurs, mais il n’est pas évident de te rappeler que vivre ensemble et ne point se séparer est une utopie dans le milieu éducatif étant donné que notre métier est celui du nomade qui se déplace d’horizon en horizon. Cela nous permet aussi de découvrir d’autres réalités, d’autres conceptions du monde, d’apprendre à apprivoiser, à se socialiser pour mieux servir. Notre métier, tantôt pour un redéploiement, tantôt pour une affectation nous éloigne de notre famille, de nos collègues, de nos élèves, nous laissant dans une profonde concavité.

Les mots défilent dans ma tête et je ne sais par où commencer .Dois-je utiliser le lyrisme pour te chanter des louanges, pour dire à l’humanité combien tu es une personne exceptionnelle, indulgente, altruiste, une personne avec qui j’ai compris que la générosité consiste à tout donner et à ne rien attendre en retour, une personne avec qui j’ai su que la famille, ce n’est pas la consanguinité mais des gens qui sont prêts à tout pour nous, qui sont toujours là dans les moments de fiel et qui sacrifient leur peu de temps pour leurs prochains.

Je ne vais pas recourir à la poésie pour te dire combien cela fut un plaisir d’avoir vécu avec toi de merveilleux moments sinon elle va me camper dans un dogme qui est difficile à respecter quand notre coeur pleure de joie et de tristesse. Joie de t’avoir eu comme soeur, comme collègue, tristesse de te voir partir loin de moi.
Ma soeur ,je sais qu’on se reverra .Oui ,mais le respect que tu me voues et qui ne te permet pas de me regarder les yeux dans les yeux m’oblige à écrire cette note sous une forme épistolaire .

Rester avec toi dans la même sphère aurait été mon souhait, mais nous sommes tous appelés un jour ou l’autre à se séparer temporairement ou définitivement, que la dernière soit lointaine car tu siffleras dans quelques mois tes trente bougies donc tu est à la fleur de l’àge ,profites en pour préparer ton avenir.

Fais de ces paroles un viatique ,une leçon de vie qu’il faudra remémorer .Sache qu’ à l’orée du troisieme millenaire , la tâche de l’enseignant a beaucoup changé et elle est devenue plus difficile dans un monde en plein mutation où la dépravation des moeurs règne en maître suprême.
Les jeunes éblouis par une culture occidendale jugée beaucoup plus comode se perdent dans des conjectures devenant ainsi plus difficiles à contrôler ,de ce fait, continue à être plus souple dans tes relations avec tes élèves .
La notion de la sociabilité, du collectivisme tend à disparaître, cédant la place au narcissisme, mais continue à les valoriser car l’homme ne peut se suffire à lui même, n’empêche marche avec assurance vu que le monde est à l’envers; ceux que tu prends pour tes amis peuvent tout le temps te tourner le dos, ceux pour qui tu a toujours fait du bien peuvent un jour ternir ton image, donc il faut bien choisir à qui faire confiance et n’attend point des autres la gratitude sinon tu seras déçue .
Fais de Dieu ton asile, ne cesse point de lui demander d’exaucer tes prières.
N’aie pas le temps pour des frivolités parce qu ‘en toute chose, on doit tirer une leçon, la vie est un éternel apprentissage, ne te lasse jamais à chercher de la connaissance. Que cela soit dans le domaine professionnel ou social, n’accepte jamais de baisser la tête par ignorance, aie toujours confiance en toi tout en sachant que l’erreur est consubstantielle à l’être humain.
Qu’Allah guide tes pas et te procure un avenir meilleur.

A nous revoir.
AHMADA SENE

Le contenu du présent article est une contribution. Le contributeur s’engage à ce que son contenu ne comporte aucun élément susceptible de violer les droits des tiers ou de donner de fausses informations ou toute violation des lois en vigueur. Les contributions signées représentent exclusivement l’opinion des auteurs. Le Groupe Info Etudes n’est en aucun cas responsable sur les contributions des utilisateurs ou l’utilisation des informations fournies par ces derniers. Toutefois, le Groupe se réserve le droit de supprimer, sans informer l’auteur, tout contenu non conforme aux principes et objectifs du Groupe.

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.