A la Une

Le CUSEMS met en garde le Gouvernement et se tient prêt pour la lutte !

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Directoire national du CUSEMS s’est réuni ce samedi 07 décembre 2019, 24 heures après l’expiration de son préavis de grève déposé le 06 novembre dernier. A ce jour le gouvernement s’est emmuré dans un silence qui frise l’irrespect et le mépris à l’endroit des enseignants.

Analysant la situation nationale,
Le Directoire constate la violation des libertés publiques à travers l’arrestation des manifestants contre la hausse de l’électricité et la réquisition des travailleurs de la SDE. Par ces actes, le gouvernement remet gravement en cause le droit constitutionnel de marche et de grève.

Pour la situation scolaire,
Le Directoire met en garde le Ministère de l’Education Nationale contre les redéploiements abusifs et arbitraires, la pérennisation des « abris provisoires », les effectifs pléthoriques et exige le recrutement conséquent de professeurs au moment où beaucoup de jeunes diplômés chôment.
Le Directoire exige le paiement sans délai de toutes les indemnités liées aux examens.
Enfin, il apporte son soutien sans faille aux manifestants arrêtés et aux travailleurs de la SDE dans leur lutte et alerte le Gouvernement sur les conséquences fâcheuses de la hausse des prix des produits de consommation.

Le Directoire national invite les enseignants à se tenir prêts à engager la lutte pour la satisfaction toutes de nos revendications et surtout le respect des accords déjà signés.

Fait à Dakar le 07 décembre 2019
Le directoire national

Article a lire:  AMINATA SOW FALL: « AU SÉNÉGAL, MÊME LES PROFESSEURS NE LISENT PLUS. »

ARTICLES SIMILAIRES

commenter

16 − quatre =

111 111