Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

L’association Plus Droit à l’erreur offre des kits scolaires aux élèves

L’association Plus Droit à l’erreur s’investit pour la bonne cause. Elle a organisé ce matin une cérémonie de distribution de kits scolaires en faveur de 100 élèves. Un matériel didactique composé de cahiers, stylos et livres. Dans une atmosphère festive de communion entre les parents d’élèves, les élèves et ces jeunes engagés pour la stabilité et la qualité du système éducatif. Sous une bâche, malgré la canicule, ils s’épanouissaient dans une ambiance musicale avec une grande complicité avec leurs camarades et leurs ainés initiateurs de cette journée de solidarité et de promotion des valeurs civiques et citoyennes. Une grande prouesse après seulement 8 mois d’existence. Cette initiative est pour cette association, une manière de participer à la formation des jeunes dès le bas âge. « On a pris l’initiative de créer une association à visée éducative parce qu’ on a constaté une baisse alarmante du niveau des élèves ici en Afrique .On a voulu faire quelque chose pour aider ces personnes démunies qui n’ont pas la chance d’avoir un encadrement de qualité , des cours de qualité et le matériel qui leur permet d’avoir une vie scolaire apaisée. L’objectif de cette journée est de donner des fournitures à de jeunes écoliers en vue de les aider , aider leurs parents dans la prise en charge afin de permettre aux enfants de bien démarrer l’année scolaire , d’avoir une vie scolaire paisible et de meilleurs résultats. Nous avons à travers cette journée satisfait la demande des cas sociaux et des orphelins car certains démarraient tardivement à cause des problèmes de fournitures » révèle la présidente Thiané Ndior, étudiante à l’Ecole Supérieure Polytechnique (ESP). Cet élan de solidarité vient à son heure selon Bernard Ndiaye, directeur de l’école Masse Massaer Niane. « Nous ne pouvons que nous réjouir de cette noble initiative venant de jeunes qui pouvaient s’intéresser uniquement à leur avenir. Mais ils ont pris conscience de l’important rôle que ces enfants peuvent jouer dans l’avenir .Ce geste, notre système en a besoin, il va permettre à ces enfants d’étudier en toute quiétude dans ces moments économiquement difficiles. Je suis optimiste quant à une année scolaire apaisée car nous privilégions l’intérêt des jeunes et nous ferons de notre mieux pour y arriver » affirme-t-il. Les parents d’élève aussi se réjouissent aussi de cet acte o combien important. « Ces jeunes sont nos enfants, ils ont encore prouvé qu’ils ont reçu une bonne éducation. L’histoire retiendra cette date marquée par la solidarité et l’attachement à la jeune génération. Ces fournitures offertes ont aussi soulagé les parents que nous sommes. Ils ont enlevé un poids énorme dans ces moments particulièrement difficiles. Que Dieu les assiste et les aide dans toutes leurs entreprises » prie Aby Ndiaye. L’Association plus droit à l’erreur ne compte pas s’en arrêter là, elle compte poursuivre ces actions par une assistance psychologique, sociale et pédagogique pour ces jeunes puissent retrouver leur véritable niveau. Des perspectives qui ne peuvent être que bénéfiques pour l’école sénégalaise

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.