Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

« L’année scolaire 2017/2018 a démarré avec un ton qui stresse » (Cheikh MBOW Coord. Nat. COSYDEP

L’année scolaire 2017/2018 qui commence à brûler son premier trimestre a, selon le coordinateur national de la COSYDEP, M. Cheikh MBOW, « démarré avec un ton qui stresse. Un ton qui stresse les parents, les enseignants, les apprenants… Si on n’a pas l’écoute positive cela risque d’aboutir sur des grèves qui vont ’’grever’’ le quantum horaire. » Mais M. MBOW se réjouit cependant du fait que Dakar sera en 2018 la capitale mondiale de l’éducation avec l’organisation de la conférence internationale sur le financement de l’éducation, coparrainée par les Présidents Emmanuel MACRON (France) et Macky SALL (Sénégal).

 

 

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.