Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Koungheul: le collectif “Ceytu” organise un concours de dictée et de déclamation en wolof

Koungheul abrite un concours de dictée et de lecture en langue nationale wolof.Ces joutes  seront lancées ce jeudi à partir de 10 heures.
Le collectif “Céytu” ,organisateur de ce concours  précise qu’une soixantaine de candidats se sont inscrits pour participer à cette phase éliminatoire.

D’après eux “Les épreuves seront extraites des trois premiers titres de la collection +Céytu+, à savoir +Bataaxal bu gudde nii+ (Une si longue lettre) de Mariama Bâ (écrit par Mame Younousse Dieng et Arame Fal) ; +Baay sama, doomu Afrig+ (L’Africain) de Jean-Marie Gustave Le Clézio (de Daouda Ndiaye) ; +Nawetu deret+ (Une saison au Congo) d’Aimé Césaire (de Boubacar Boris Diop)”, explique la même source. 

Elle ajoute que dix candidats seront sélectionnés pour la phase finale, dont trois seront honorés au mois de juillet prochain.
Selon le collectif “Céytu”, ce concours est organisé en partenariat avec le Centre d’orientation des études africaines (COSA), les autorités académiques, la mairie et la bibliothèque municipale de Koungheul.
Le collectif “Céytu” tire son nom de la collection littéraire en wolof du même nom, créée par les éditions “Zulma” en France et “Mémoire d’encrier”
Il compte proposer dans la langue wolof des traductions de chefs-d’œuvre de la littérature universelle, y compris des livres de jeunesse. 
Céytu, un village du Baol (au centre du Sénégal) où est né et inhumé Cheikh Anta Diop, savant, historien et homme politique sénégalais qui “reste à ce jour l’une des figures africaines .

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.