Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Graves révélations sur Serigne Mbaye Thiam : le SELS/A aura-t-il raison ?

Dans une sortie sur les ondes de la Rfm, le secrétaire général Abdou Faty a affirmé que « le SELS Authentique suspend ses rencontres avec Serigne Mbaye Thiam parce qu’« il ne nomme que des intendants socialistes et a recasé au ministère de l’Éducation nationale les commanditaires de la fraude du CREM 2013 ». SeneNews a procédé à la vérification de ses accusations.

Au lycée Hamid Kane de l’académie de Kaolack, l’ancien intendant s’appelait Gada Kouta, un pro Khalifa Sall qui a été démis de ses fonctions par le ministre cette année, après maintes tentatives de le convaincre à abandonner ses convictions politiques. Aujourd’hui, il a été réaffecté dans les classes du lycée Valdiodio Ndiaye comme professeur. C’est Khady Diaw Sèye, une dame de 40 ans, nouvellement recrue par les hommes de Tanor, qui a pris la place de M. Kouta, comme intendant.

Au lycée Ibrahima Diouf de Bongré, c’est un certain Yakhya Gueye, très connu dans la commune de Keur Madiabél pour son militantisme et celui de sa famille au PS, qui assure les fonctions d’intendant. Est ce que les deux nommés remplissent les critères requis pour occuper ses postes ? Mystère et boule de gomme, car le mutisme des principaux concernés et l’omerta des autorités académiques n’ont pas aidé à élucider la situation.

En plus de ces deux cas, Babacar Thiam et Pape Lamine Mbaye respectivement chef de cabinet et attaché de cabinet du ministre de l’Education nationale, qui étaient mouillés dans la vaste opération de falsification des notes des candidats frauduleusement déclarés admis au concours de recrutement des élèves maîtres (CREM 2013), ont été recyclés par le ministre. Le premier est aujourd’hui intendant du lycée Valdiodio Ndiaye, le second est à la division des équipements et matériels scolaires.

Mais notre surprise a été à son comble quand un professeur du lycée Valdiodio Ndiaye nous a informé d’un autre scandale provoqué par l’intendant récidiviste. « M. Babacar Thiam a réceptionné la salle informatique dont les travaux étaient inachevés, il est soupçonné d’avoir été soudoyé par l’entrepreneur, nos partenaires allemands qui l’ont financé à hauteur de 18 millions l’avaient constaté lors de leur visite. L’affaire a été portée devant l’inspection d’académie, et une enquête est en cours. »

Pourtant, Serigne Mbaye Thiam avait dit que sa surprise était grande, «après la vérification systématique des notes des 2.545 candidats de la base de données de la Direction des Examens et Concours (DEXCO) (201 option arabe, 2.344, option français)», de voir qu’au Concours de Recrutement des Elèves-Maîtres (CREM), 690 ont bénéficié de la hausse de leurs notes, soit 27, 11% du taux de réussite». C’était en juillet 2013.

L’homme qui passe tout son temps à dénigrer les enseignants doit commencer par balayer devant sa propre porte.

Senenews.com

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.