Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Fraude au Bac : 28 personnes arrêtées, Macky “renvoie” Babou Diaham

C’est une descente aux enfers en cascade. La preuve, Libération, dans son édition du jour, annonce que, depuis l’ébruitement de la fuite au Baccalauréat 2017, 28 personnes présumées auteures des faits sont, actuellement, en garde-à-vue dans les différents Commissariats de Police du Sénégal.

Outre ces arrestations tous azimuts, nos confrères écrivent noir sur blanc qu’au pire des cas, une information judiciaire sera ouverte contre tout ce beau-monde, pour tirer cette affaire au clair.

En effet, au lieu d’un procès-fleuve en flagrants délits, le Gouvernement du Sénégal, qui ne veut, en aucune façon, voir son système éducatif décrédibilisé, à travers le monde, veut démanteler toute la chaîne à l’origine de cette fraude massive.

Hormis ces arrestations, en effet, Libération annonce, dans la foulée, que le Chef de l’Etat, Macky Sall, a ordonné que le Directeur de l’Office du Baccalauréat soit relevé de ses fonctions dans les heures qui suivent la fin des épreuves.

En un mot comme en mille, si Babou Diaham attendait aussi bien un décret présidentiel comme à sa nomination pour être démis de ses fonctions, l’occasion en or lui sera donnée aussitôt après le bouclage du processus des examens du Bac normal de la Session 2017.

Actusen.com

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.