Warning: session_start(): open(/home/clients/0111d320151208d748d106a8963ccbbf/tmp/sess_791b4fb4d34520c137182e2b46043b14, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/0111d320151208d748d106a8963ccbbf/web/wp-content/plugins/social-auto-poster/includes/class-wpw-auto-poster-message-stack.php on line 23

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/0111d320151208d748d106a8963ccbbf/tmp) in /home/clients/0111d320151208d748d106a8963ccbbf/web/wp-content/plugins/social-auto-poster/includes/class-wpw-auto-poster-message-stack.php on line 23

Warning: session_start(): open(/home/clients/0111d320151208d748d106a8963ccbbf/tmp/sess_6bb035227cabcde28575c39570888fa3, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/0111d320151208d748d106a8963ccbbf/web/wp-content/plugins/social-auto-poster/social-auto-poster.php on line 1968

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/0111d320151208d748d106a8963ccbbf/tmp) in /home/clients/0111d320151208d748d106a8963ccbbf/web/wp-content/plugins/social-auto-poster/social-auto-poster.php on line 1968
Fraude au bac de 2017 : Pr Sossé Ndiaye blanchit son prédécesseur Babou Diaham - Groupe Info Etudes
Groupe Info Etudes
Actualités Baccalauréat

Fraude au bac de 2017 : Pr Sossé Ndiaye blanchit son prédécesseur Babou Diaham

Le Pr Sossé Ndiaye s’est prononcé pour la première fois sur les fraudes lors du bac de 2017 qui ont été à l’origine du limogeage de son prédécesseur à la tête de l’Office du bac, Babou Diaham. A l’en croire, la fraude ne s’est pas opérée au niveau de cette entité, mais dans les établissements où étaient stockées les épreuves.

«Quand il y a une rumeur de fuites, il faudra bien vérifier si réellement c’est avéré ou pas. L’année dernière, je n’étais pas là, mais ce que je peux dire, c’est qu’il n’y a eu aucun sujet sorti de l’Office du bac pour aller entre les mains d’un candidat ou d’une tierce personne», a déclaré Pr Socé Ndiaye lors de son face-à-face avec la presse pour aborder l’organisation des épreuves de cette année.

Selon lui, l’explication à ces fuites se trouve du côté des établissements où des enveloppes ouvertes ont été découvertes. D’ailleurs, renseigne-t-il, les personnes épinglées dans cette affaires répondent actuellement de leurs actes devant la justice.

Cette affaire avait découlé sur l’inculpation de 39 personnes dont 17 sont derrière les barreaux. D’ailleurs, c’est le 12 juillet 2018 qu’est attendu le verdict.

VOS CONTRIBUTIONS

Articles connexes

Accusé d’avoir bénéficié des passerelles professionnelles, Saourou Sène répond et jure

Bara DIAW

Affaire Institut Jeanne d’Arc : les vérités de Cheikh Yerim Seck (Vidéo)

Bara DIAW

Yavuz selim “profané” ! (Par Amadou Demba Baldé)

Bara DIAW

Le Pr Macky Sall veut une “année scolaire et universitaire apaisée”

Bara DIAW

Les établissements privés répondent à Cheikh Oumar Anne: “on avait déjà décidé de ne pas accueillir les étudiants de l’Etat”

Bara DIAW

Lancement de la Semaine nationale de l’Alphabétisation, Mamadou Talla attendu à Mbour ce dimanche 8 septembre

Bara DIAW

Laissez un commentaire

Groupe Info Etudes
x