Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Fonction Publique : Le Fichier unifié bientôt mis en oeuvre

La Fonction publique sénégalaise emploie environ 130 000 agents. La gestion de leurs actes d’administration et de gestion ainsi que la liquidation de leur rémunération sont assurées par les structures suivantes :

la Direction Générale de la Fonction publique pour les dossiers relatifs aux actes d’administration des agents soumis au statut général, les décisionnaires et les contractuels ;
les DRH, DAGE et SAGE des ministères utilisateurs pour le traitement des actes de gestion du personnel soumis au statut général ;
les services chargés du personnel pour la gestion des actes d’administration et de gestion du personnel bénéficiant d’un statut spécial ;
la Direction de la Solde, des Pensions et Rentes viagères (DSPRV) pour les dossiers liés à la liquidation de la rémunération des agents de l’Etat ;
la Direction du Budget, le Contrôle des Opérations Financières, le Contrôle Financier.
Cette gestion assurée par différents ministères laisse apparaître quelques incohérences dans la tenue des fichiers dues essentiellement à :

une mise à jour séparée et souvent non coordonnée des données qui conduit souvent à des discordances entre les fichiers. Il s’y ajoute que les situations administratives d’un agent peuvent être différentes d’une structure à une autre ;
une codification différente des données qui rend difficile les échanges d’informations entre structures.
Du point de vue des infrastructures, ce projet va s’appuyer sur l’intranet administratif, en cours de mise en œuvre. Avec ce réseau, les services chargés du personnel pourront échanger et partager gratuitement des informations communes mises à jour directement à partir des sources de données.

Dans la perspective d’une mise en œuvre du fichier unifié, des études ont été réalisées et ont permis de définir une vision et une démarche partagées et validées par l’ensemble des acteurs autour de la définition du fichier unifié, de sa raison d’être, de ses composantes ainsi que des principaux systèmes concernés. Un schéma de partage des données du personnel de l’Etat a été adopté autour de cinq fichiers sectoriels (Statut général, militaire, paramilitaire, judiciaire, finances).

a) Qu’est-ce que le fichier unifié ?

Le fichier unifié est :

Une base de données consolidées sur le personnel de l’Etat ; un système de gestion partagée des données du personnel de l’Etat ;
Un réseau d’échanges entre systèmes traitant des données du personnel de l’Etat ;
Une plateforme de services pour la mise à jour coordonnée des données, basée sur le principe, pour chaque nature de donnée, de l’écrivain unique et lecteurs multiples.
b) Pourquoi le projet de mise en place d’un fichier unifié ?

Permettre à l’Etat d’avoir une plus grande maîtrise sur ses effectifs et sa masse salariale ;
Rendre fiables, disponibles et accessibles en temps réel les données du personnel de l’Etat qui sont disséminées entre plusieurs structures ;
Aller vers des solutions de gestion plus évoluées en s’appuyant sur les nouveaux services offerts par les réseaux actuels ;
Assurer un suivi plus cohérent des données du personnel entre les systèmes centraux du MEF et les systèmes sectoriels.
c) Quels sont les systèmes concernés ?

Le système de gestion des finances publiques ;
Le système de gestion de la solde des agents de la fonction publique ;
Le système de gestion des pensions ;
Les systèmes d’administration du personnel ;
Les systèmes de gestion du personnel ;
Le système de gestion des cartes d’identités ;
Les systèmes sectoriels regroupant les données communes d’une catégorie de personnel ;
Le système central regroupant les données communes de l’ensemble des fichiers.

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.