Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Foire de l’innovation : l’alternative de la Cosydep

La Cosydep veut une éducation de qualité , accompagnée d’innovations comme l’exigent les mutations technologiques. Cette année, cette association de la société civile mue par la stabilité scolaire a initié foire des innovations en éducation et formation (FIEF). Un rendez-vous conçu pour montrer Comment va t-on aider les jeunes à se caser notamment ceux qui n’ont pas été à l’école mais qui ont une maîtrise parfaite sur leurs métiers afin de les délivrer un diplôme les innovations sur les darras qui valorisera et octroiera plus de crédibilité les darras et les connaissances qu’ils amasseront qui leur ouvriront demain les portes du travail. Sans oublier les innovations sur les technologies comment les utiliser . Etant donné qu’il est un facteur de l’émergence. Des innovations sur les langues locales dont les jeunes pourront étudier la science par le biais de cette dernière. Mais aussi savoir parler les langues internationales. Des innovations que la société civile a fait sur le concept oubi tay diang tay. Pendant deux jours, vendredi 6 et samedi 7 octobre , le centre culturel Blaise Senghor était le lieu de convergence des acteurs du système éducatif. Dans une belle et pédagogique ambiance, ils faisaient le tour des stands. De jolies tentes rouges et bleues abritant diverses structures, maintes expositions. Des stands de troc et de don à deux jours de la rentrée scolaire. Une initiative salutaire pour les parents. ” Je félicite la Cosydep et tous les acteurs du système éducatif. L’initiative est à la fois noble et bénéfique pour les élèves et les parents. Elle permettra de découvrir et de dépenser moins avec les conditions de vie difficiles. Je pense qu’il faut refaire cela toutes les années pour le bien du secteur éducatif” suggère Moussa Fall. Initiateur de cette foire,Cheikh Mbow le coordonnateur national de la Cosydep constate qu’il y’a beaucoup de querelles et de disputes qui donnent une image pessimiste du secteur et qui détruisent l’envie de réussir». Avant d’ajouter : «Tous les essaies pour trouver de nouvelles voies pour un monde convivial sont à promouvoir» .Pour lui «Cette initiative est sous tendue par le fait que le secteur est marqué par une connotation très négative. Tout ce qu’on retient ce sont les disputes que les problèmes».

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.