Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Dégel de la Crise scolaire: Serigne Mbaye Thiam y croit toujours

Le ministre de l’éducation nationale Serigne Mbaye Thiam est optimiste quant à la fin de la crise scolaire. Selon lui, des syndicats ont déjà accepté de revoir leurs positions. «  Nous avons 4 organisations syndicales sur les 6 qui ont de façon informelle informé de leurs décisions de suspendre la grève. Le gouvernement salue cette nouvelle posture de ces syndicats concernés. Nous espérons que les deux autres vont rejoindre les 4. Des discussions ont eu lieu avec 5 des 6 syndicats depuis 72 heures », a-t-il déclaré

Le ministre de l’éducation nation ale annonce également des discussions en début de semaine dans le but de sauver le reste de l’année. « Ce lundi le gouvernement va entamer une concertation avec les parents d’élèves et les enseignants autour du réaménagement de l’année scolaire. Nos équipes techniques ont déjà travaillé sur un projet de réaménagement du calendrier des examens et concours. Le mardi, les organisations syndicales qui ont accepté de suspendre le mot d’ordre de grève vont se retrouver avec l’administration pour commencer la rédaction déjà pris par le gouvernement. Le gouvernement ne pourra pas accepter que l’année soit perdue. Il utilisera les ressources pour la continuité », informe-t-il.

Ainsi, il appelle les grévistes à une prise de conscience de la gravité de la situation. «  Le droit de grève ne peut ni porter atteinte à la liberté du travail ni mettre en prise l’entreprise. Ce droit est encadré, et elle ne doit pas anéantir l’intérêt général. Pour faire face à cette situation, le gouvernement avait envisagé d’annoncer des mesures constitutionnelles et légales que la situation impose. Il arrive un moment où on ne s’adresse plus aux syndicats. Chacun doit pouvoir mesurer la complexité de cette situation. Nous exhortons les enseignants à rejoindre les classes dès lundi»

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.