Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Couverture Maladie Universelle pour les élèves – Ce qu’il faut savoir

L’information relative à la CMU-Élève va entrer en vigueur en début octobre 2017 dans toutes les écoles du Sénégal.
La CMU-Élève est un régime de prise en charge médicale de tous les élèves mis en place par arrêté interministériel.
Pour l’instant, c’est un régime « pas obligatoire ». Il offre l’opportunité à chaque élève (école publique ou privée), qui avec une cotisation de 1 000 F par an a droit au moins à un paquet de services de base notamment les prestations offertes au niveau des postes de santé, centre de santé et pharmacies.
Toutefois, l’élève a aussi le choix de donner 3 500 F par an comme tous les sénégalais pour bénéficier en plus du paquet de base les prestations offertes à l’Hôpital.
En d’autres termes, la différence entre la cotisation de 1 000 F et de 3 500 F réside dans l’accès au paquet de l’hôpital.
En effet, une cotisation de 1 000 F ne permet pas à l’élève d’accéder à tout le paquet de prestations offertes à l’hôpital où l’élève n’a droit qu’aux consultations et aux médicaments génériques vendus à l’intérieur de l’hôpital. Quant à la cotisation de 3 500 F, elle lui donne droit à tout le paquet de ‘hôpital en plus du paquet de base (poste, centre de santé et officine).
La mutuelle de santé d’affiliation peut être celle du lieu de résidence de l’élève.
Pour plus d’informations, nous vous copions la fiche d’information ainsi que l’arrêté signé par les deux ministres de la Santé et de l’éducation Nationale.

Dans les 14 régions du Sénégal, les activités d’information vont démarrer à partir de la semaine de rentrée scolaire sous l’égide des chefs de services en collaboration avec les inspecteurs de l’Éducation, les associations de parents d’élèves et les mutuelles de santé.

Nous comptons beaucoup sur chacun d’entre nous pour diffuser l’information autour de la famille, des frères, des sœurs, des amis, des collègues, des voisins. Nous suggérons aussi à chacun d’entre nous de voir la possibilité de parrainer certains élèves dans nos quartiers et villages et de mobiliser les amis et voisins pour cela.
A titre d’exemple : parrainer 10 élèves dans une école revient à 10 000 F si nous optons pour l’affiliation à 1 000 F.
L’enrôlement de 50% de la cible élève entre octobre et novembre nous rapprochera de l’objectif des 75%. Faisons en un défi individuel. Chaque effort est important.

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.