A la Une

Comment savoir concilier emploi et études?


Développer son réseau. Savoir concilier travail et études est une preuve de responsabilité et de gestion du temps et permet à l’étudiant de se créer un réseau de contacts dans son domaine. Et, on le sait, les contacts sont cruciaux, car ils augmentent considérablement les chances de se trouver un emploi plus tard

Pour s’offrir des loisirs ou financer leur permis de conduire, beaucoup d’étudiants travaillent à temps partiel. Pour que cette activité rémunérée n’influe pas négativement sur leurs études et, si possible, les prépare à leur avenir, mieux vaut éviter les petits boulots trop prenants.

Ci-dessous nous vous donnons quelques pistes.

Trouver un job en rapport avec ses études :

Quelques cursus universitaires ou programmes de grandes écoles prévoient la possibilité d’exercer des activités rémunérées. Des gardes de nuit à l’hôpital pour les étudiants en médecine ou des stages en entreprises pour les élèves d’écoles d’ingénieurs, par exemple. Mais tout le monde ne peut pas avoir accès à ces jobs intégrés aux études. Lorsque la filière ne prévoit pas ces possibilités d’emploi, il est préférable de chercher un travail en rapport avec ses études. Ce qui permet de se faire une idée concrète de sa future activité professionnelle. Ainsi tous ceux qui se destinent à l’enseignement ou, tout simplement, qui ont la fibre pédagogique, peuvent donner des cours particuliers. Un bon moyen pour tester ses aptitudes tout en gagnant sa vie.

Choisir une filière avec une possibilité d’alternance :

Le système d’alternance permet d’avoir une autonomie financière de poursuivre des études. En renforçant les échanges entre le monde de l’entreprise et les filières d’enseignement, l’alternance favorise l’insertion professionnelle des étudiants.

Article a lire:  Fonction Publique : Le Fichier unifié bientôt mis en oeuvre

ARTICLES SIMILAIRES

commenter