Groupe Info Etudes
Actualités Dossiers

Cette mesure qui ne va pas plaire aux bacheliers orientés dans le privé …

Orientation des étudiants dans le privé : «Le Master pour tous n’existe pas», selon Mary Teuw Niane
Le problème de l’orientation des étudiants dans le privé par l’Etat s’est invité dans les débats
lors de l’examen du budget du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle. 

Selon le journal EnQuête, les députés ont voulu savoir leur nombre et ce qu’ils deviennent après la licence. Si le ministre n’a pas répondu à la première interpellation, il a par contre apporté des précisions à propos du deuxième point souligné par les parlementaires. Mary Teuw Niane a précisé que l’Etat prend en charge les étudiants orientés dans les établissements privés d’enseignement supérieur jusqu’à la licence. 

Après le diplôme de licence, ils peuvent postuler à une sélection en master, sachant, cependant, que le Master pour tous n’existe pas. Les meilleurs seront accompagnés par l’Etat. Soit ils sont acceptés dans les universités publiques soit ils continuent dans le privé. Pour ce qui concerne les autres étudiants, par contre, ils connaissent le même sort que leurs camarades qui n’ont pas de la place en Master dans le public. Il leur appartient, avec l’aide de leurs parents, de trouver des solutions alternatives, en dehors de l’intervention de l’Etat.

VOS CONTRIBUTIONS

Articles connexes

Concours Général 2019 – Reprise des épreuves de mathématiques pour la Terminale (Ministre)

Bara DIAW

Les Prix africains de fact-checking : candidatures ouvertes

Bara DIAW

Vision plus consulting recrute Un CHARGE D’ACCUEIL

Khadim Seck

Concours général 2019 : Parfum de “scandale” sur les épreuves de Maths

Bara DIAW

159 300 candidats à l’épreuve anticipée de philosophie

Nodou Dieng

BAC 2019, les professeurs d’Education physique et sportive alertent

Nodou Dieng

Laissez un commentaire