Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Affaire Bassirou Faye: 20 ans de travaux forcés pour le policier Boughaleb

Accusé d’être l’auteur de la mort de l’étudiant Bassirou Faye, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), le policier, Sidy Mohamed Boughaleb, a comparu ce vendredi devant la chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Dakar. Le procès de l’Étudiant s’est alors tenu et a pris fin tard dans la soirée du vendredi 24 juin.

Meme si Boughaleb a rejeté en bloc toutes les accusations, il a été condamné à 20 ans de prison avec travaux forcés.

« Je n’étais pas sur les lieux au moment des faits. J’étais sorti de l’université pour aller me soigner à l’école de police. Parce que j’ai été blessé au niveau de la tête et à la main gauche. Et après avoir reçu des soins, j’ai pris un taxi pour me rendre au Camp Abdou Diassé pour recevoir d’autres soins, car le bandage s’était décollée », a-t-il confié aux juges.

Parmi la dizaine de témoins entendus à la barre, seul un a été constant, cohérent et formel dans ses déclarations. Il s’agit de l’étudiant Seth Diagne. Ce dernier a soutenu devant la chambre avoir vu Boughaleb, ce jour-là, au niveau du campus social. Il était, selon lui, habillé en treillis, avec une casque et tenait entre ses mains un talkie-walkie pour communiquer avec les autres. Et après 3 communications, il dit avoir vu Boughaleb tirer sur l’étudiant, Bassirou Faye. L’étudiant en physique chimie a aussi indexé le présumé meurtrier devant les juges qui lui avaient demandé s’il peut toujours reconnaître le tireur dans la salle.

Pour rappel, le 14 août 2014, l’étudiant Bassirou Faye a été abattu par un policier, lors d’échauffourées au campus social de l’université de Dakar dans une manifestation pour réclamer le paiement des bourses. Tombon Oualy avait été le premier policier à être accusé du meurtre avant que Sidy Mohamed Boughaleb et Saliou Ndao ne soient cités et inculpés. Après des mois de détention préventive, le magistrat instructeur a blanchi Oualy et Ndao, avant de renvoyer Boughaleb en jugement.

VOS CONTRIBUTIONS

Avez-vous trouvé cet article utile ?

0 point
OUI NON

Nombre total de votes: 0

OUI: 0

Pourcentage de OUI: 0.000000 %

NON: 0

Pourcentage de NON : 0.000000 %

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Salut !

ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte? Registre

Mot de passe oublié?

Entrez vos données de compte et nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Fermer
de

    Traitement des fichiers...