Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Mary Teuw Niane vient d’annoncer l’Organisation d’un atelier à la fin du mois d’Octobre 2017. Ce dernier réunira l’ensemble des acteurs du Baccalauréat sur deux questions. Selon l’ancien recteur de l’UGB, les acteurs devront discuter sur les modalités de sécurisation des épreuves de l’examen du Baccalauréat mais également sur la création d’un Office National du Baccalauréat, une directive des concertations sur l’enseignement supérieur.

Le Sénégal a évolué selon Mary Teuw Niane, et avec les 6 universités publiques, il faut donc faire cette réforme. D’où l’objectif d’une mission qu’ont déjà effectué au Bénin et au Tchad certains membre de l’office du Baccalauréat, dont son directeur. L’actuel office sera donc restructuré.pour s’adapter à la nouvelle carte universitaire. En même temps le processus lié à l’examen du Baccalauréat sera aussi examiné et ultérieurement pour Mary Teuw Niane, il va y avoir la question la plus difficile qui est: Quel baccalauréat pour le Sénégal?

VOS CONTRIBUTIONS

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here