Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

UGB – Bras de Fer entre le CROUS et la COMSOC : des délégués d’étudiants arrêtés, ce matin.

Sept (07) délégués d’étudiants de la Commission sociale de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (COMSOC), ont été arrêtés, ce matin, suite à des échanges avec des GMI à l’entrée des restaurants, a appris NDARINFO. Ces interpellations font suite au refus de la COMSOC de suspendre les journées sans Tickets( JST) décrétés pour 96 heures. Cette protestation est un maillon d’un ensemble de revendications que les étudiants avaient déposé sur la table des autorités universitaires.

Le 24 avril, une réunion d’harmonisation entre la direction du Centre Régional des Œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS) et des délégués s’est terminée en queue de poisson.

La direction du CROUS, en colère, décide alors de surprendre ses pourparlers avec la communauté estudiantine. Elle publiera une note pour fustiger « l’indiscipline caractérisée » des membres de la Comsoc avant d’annoncer  que « des mesures sécuritaires sont prises » pour bloquer le JST et permettre aux détenteurs de tickets d’accéder aux restaurants.

Le clash consommé, le Rectorat entre dans la danse. Dans un communiqué publié le 26 avril, Baydallaye KANE indique clairement eux étudiants que « les JST ne seront plus tolérées » rejoignant ainsi la position du CROUS. « Certaines pratiques sont inacceptables d’autant plus qu’elles deviennent systématiques », a dénoncé le recteur. La COMSOC qui, jusque là, avait poursuivre son mot d’ordre sans réagir, prendra une décision dans les heures à venir.

NDARINFO.COM

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.