Groupe Info Etudes
Actualités

Session d’octobre pour les tricheurs-Dg de l’office du Bac : «Je ne suis pas au courant»

La permission accordée aux candidats épinglés avec leur portable lors de la session 2017-2018 du Bac continue de faire jaser. Cependant, joint par PressAfrik, le Directeur de l’Office du Bac tombe des nues et affirme ne pas être au courant d’un tel fait.

«Vous venez pratiquement de me l’apprendre, il faut que je m’informe », a-t-il dit au bout du fil. Avant d’ajouter : «il est préférable que vous vous approchiez des services du ministère pour voir. Je pense qu’ils sont les mieux placés».

Arrivé à la tête de l’Office du Bac en remplacement de Babou Diaham, Pr Sossé Ndiaye avait déroulé une panoplie de mesures pour lutter contre les fraudes qui avaient emporté son prédécesseur. C’est ainsi qu’il avait fait interdire la détention de téléphones portables, «mêmes éteints», dans l’enceinte des centres d’examens prévenant que tout candidat pris en train de transgresser cette interdiction en paiera le prix.

VOS CONTRIBUTIONS

Articles connexes

Concours Général 2019 – Reprise des épreuves de mathématiques pour la Terminale (Ministre)

Bara DIAW

Les Prix africains de fact-checking : candidatures ouvertes

Bara DIAW

Vision plus consulting recrute Un CHARGE D’ACCUEIL

Khadim Seck

Concours général 2019 : Parfum de “scandale” sur les épreuves de Maths

Bara DIAW

159 300 candidats à l’épreuve anticipée de philosophie

Nodou Dieng

BAC 2019, les professeurs d’Education physique et sportive alertent

Nodou Dieng

Laissez un commentaire