Groupe Info Etudes
Actualités

Serigne Mbaye Thiam ne veut plus entendre parler de « Khar matt*»

Désormais, il n’est plus permis aux enseignants du public de dispenser des cours de renforcement payants dans les établissements privés. Le ministre de l’Education a promis d’appliquer la loi dans toute sa rigueur. Au terme d’un séminaire de 4 jours pour la mise en place d’un nouveau système informatique, Serigne Mbaye Thiam a averti les enseignants récalcitrants, rapporte L’As.

« Il est inadmissible qu’un enseignant du public exerce des cours privés et reçoit de l’argent alors qu’il est déjà fonctionnaire de l’Etat. Même si ce n’était pas la grève, il est inconcevable de laisser continuer une telle pratique », a fait savoir Serigne Mbaye Thiam.

VOS CONTRIBUTIONS

Articles connexes

Moderniser la formation aux métiers de l’audiovisuel : LAFAAAC et l’UVS signent un partenariat pour développer une offre innovante pour les professionnels en Afrique

Bara DIAW

Bfem 2019, 189 020 candidats à l’examen

Nodou Dieng

Calendrier des épreuves du BFEM 2019

Bara DIAW

L’ISM et l’ESG Paris lancent un MBA en management du sport

Nodou Dieng

Concours Général 2019 – La liste complète des lauréats en classe de Première

Bara DIAW

Concours Général 2019 – L’intégralité du point de presse du ministre de l’éducation nationale (VIDEO)

Bara DIAW

Laissez un commentaire