Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Serigne Mbaye Thiam ne veut plus entendre parler de « Khar matt*»

Désormais, il n’est plus permis aux enseignants du public de dispenser des cours de renforcement payants dans les établissements privés. Le ministre de l’Education a promis d’appliquer la loi dans toute sa rigueur. Au terme d’un séminaire de 4 jours pour la mise en place d’un nouveau système informatique, Serigne Mbaye Thiam a averti les enseignants récalcitrants, rapporte L’As.

« Il est inadmissible qu’un enseignant du public exerce des cours privés et reçoit de l’argent alors qu’il est déjà fonctionnaire de l’Etat. Même si ce n’était pas la grève, il est inconcevable de laisser continuer une telle pratique », a fait savoir Serigne Mbaye Thiam.

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.