Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Redéploiement des enseignants: les précisions des services de Serigne Mbaye Thiam au CUSEMS

Le ministère de l’Education nationale, par le biais de son Directeur de la Formation et de la Communication, a répondu aux enseignants du Cadre unitaire des syndicats de l’enseignement du moyen et secondaire (Cusems). En mouvement d’humeur depuis hier (débrayage mardi et grève générale ce mercredi), ledit Cadre dénonce le manque de concertation dans le redéploiement des enseignants.

Selon Mohamed Moustapha Diagne, il y a eu  bel et bien des négociations entre le gouvernement les enseignants sur la question du redéploiement.

« Des consultations ont eu lieu non seulement au niveau central mais aussi nous avons confié également des responsabilités aux IA (Inspections d’Académie) qui sont en train de discuter avec les Partenaires sociaux, en attendant de trouver des solutions structurelles », a-t-il assuré. Avant d’ajouter: « Nous sommes obligés de procéder au redéploiement  pour permettre à tous les cours de se dérouler conformément à la volonté du chef de l’Etat ».

Confirmant que « le besoin redéploiement  s’impose », le Directeur de la Formation et de la Communication a tenu à préciser que « le ministère de l’Education ne redéploie pas des enseignants par plaisir ».

« Nous avons fait 72 heures à Saly pour discuter afin de présenter la situation réelle de la carte scolaire. Et, il s’agit des classes qui sont fermées pour faute de maître, … », a-t-il souligné sur la Rfm.

A l’en croire, le gouvernement du Sénégal doit prendre ses responsabilités face à cette situation. Et, faire en sorte de rouvrir les classes fermées afin de redémarrer les cours.
Le CUSEMS réclame le respect des engagements, le paiement intégral des indemnités du baccalauréat et l’arrêt immédiat des redéploiements qu’ils jugent abusifs ainsi que la ponction des salaires.

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.