Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

LE PROFIL DE L’ENSEIGNANT LEADER

Le Sénégal célèbre ce 21 décembre la Journée mondiale de l’Enseignant (JME). Cette journée a été instituée par l’Unesco et proclamée le 5 octobre 1994. De par sa coïncidence avec l’ouverture des classes au Sénégal, elle est célébrée chaque année avec un décalage de deux mois. Cette année, l’événement a pour thème : « Enseigner en liberté, autonomiser l’enseignant ». Cet article tire pretexte du choix de ce thème pour rappeler un levier opérationnel décisif dans le bon fonctionnement de l’école, et qui apporte une réponse pertinente aux préoccupations soulevées à travers le thème: le leadership des enseignants.


De par sa mission qui est de guider les élèves sur le chemin du savoir, et parce que, au quotidien, ses actes l’amène à prendre des décisions, l’enseignant, à priori, peut être perçu comme un leader. Le leadership des enseignants (teacher leadership) fait partie d’un ensemble plus général du leadership scolaire et du leadership pédagogique. L’enseignant leader “conteste le statu quo” parmi les pratiques courantes de l’enseignement. Le changement et le développement organisationnel sont améliorés lorsque le leadership est généralisé, c’est à dire quand les enseignants ont la possibilité de collaborer et de participer activement au changement scolaire et à l’innovation pédagogique (1).

Certes, lorsque l’on parle de leadership à l’école, le chef d’établissement joue un rôle important du fait de sa position et de l’effet réel qu’il produit sur les acteurs immédiats que sont les élèves et le corps enseignant. Cependant le leadership à l’école fait appel à une réalité bien trop complexe pour être laissé au seul chef d’établissement et gagne à être plus inclusif. Aujourd’hui cette prise de responsabilité dans le fonctionnement de l’école est plutôt définie par la recherche comme une capacité des personnels enseignants (mais pas que) à entrainer les autres, collègues et partenaires divers.
L’enseignant, tout comme le chef d’établissement, a une place centrale dans le développement des pratiques de leadership en milieu scolaire. Tous ont un rôle qui semble indispensable dans la mise en œuvre des politiques éducatives. Ils sont susceptibles d’exercer un leadership au sein et au-delà de l’établissement, auprès de leurs élèves, de leurs collègues et de l’ensemble de la communauté éducative. (2)
Au Sénégal les difficultés auxquelles font face les enseignants dans le cadre de leur travail, et celles plus généralement liées au fonctionnement du système éducatif sont nombreuses. Elles ne sont pas à même de favoriser un accueil enthousiaste du débat sur le leadership des enseignants. En effet pour éviter les contraintes que leur impose l’environnement scolaire, les enseignants ont fini d’adopter des attitudes pour le moins inconséquentes, éloignées du sens de l’initiative et de la prise de risque auxquels appelle le principe du leadership à l’école. Face aux conditions de travail difficiles, la réponse des enseignants varie entre raccourcis dans la réalisation des programmes, amputation des horaires de cours, retards fréquents, absentéisme et grèves cycliques qui conduisent à un véritable délitement de l’enseignement.
Le leadership des enseignants repose sur une vision fondée sur l’influence et les interactions plutôt que sur le pouvoir et l’autorité (3). Ce leadership, en effet, n’est pas forcément lié à la fonction ou à la responsabilité des enseignants, mais à une action collective dans une visée pédagogique. Les recherches dans le domaine révèlent qu’il y a quatre stratégies par lesquelles les enseignants deviennent réellement leaders.
– ils se positionnent « par défaut » sur un poste que personne n’a brigué ; ce qui implique un choix difficile, les conséquences dépendant alors de la réalisation d’événements auxquels des probabilités (objectives) sont rattachées.
– ils ne travaillent qu’avec de petits groupes d’enseignants intéressés, pour ne pas forcer les enseignants qui ne le souhaitent pas de travailler avec eux.
– ils prennent des risques et n’hésitent pas à défendre l’intérêt des élèves avant tout, bien qu’il ne soit pas une évidence pour ces enseignants leaders.
– ils travaillent main dans la main avec leurs collègues afin de donner la prevue que le leadership n’est pas hiérarchique et pour s’ouvrir à la discussion. (4)
Il n’y a pas de raisons qu’au Sénégal le corps enseignant ne soit convaincu d’avoir le potentiel d’exercer un leadership. Il n’y a pas non plus de raison de ne pas considérer que cela peut améliorer sa pratique enseignante. Toutefois, ce leadership reste le plus souvent limité à la classe et n’est pas utilisé au service de l’établissement ou du développement professionnel des autres enseignants. Le ministère de l’éducation nationale peut impulser une telle dynamique à travers une réévaluation du contexte scolaire sénégalais qui reste encore particulièrement marqué par des relations hiérarchiques étroites. Un leadership distribué à travers la direction des établissements permettrait ainsi de rompre définitivement avec le faible soutien aux expérimentations et aux projets des enseignants, et à la faible prise de décision au niveau des instances.
Plusieurs recherches sur les effets du leadership des enseignants ont été menées, notamment aux Etats-Unis. L’on apprend ainsi que le leadership des enseignants a de beaux jours devant lui. Il a un impact positif surtout sur le développement professionnel des enseignants leaders eux-mêmes. Ses effets sur le développement professionnel des collègues et sur l’établissement étant plus incertains. Vu sous l’angle des résultats des élèves, l’efficacité semble se placer du côté de l’enseignant leader se concentrant davantage sur l’analyse des pratiques pédagogiques en classe que de celui dont le centre d’intérêt est le côté organisationnel de l’établissement. (5)

(1) wikiliberal, “leadership des enseignants”
(2) Catherine Riverdy, Rémi Thibert, “Le leadership des enseignants au coeur de l’établissement”
(3) Philip Poekert, 2014,
(4) Catherine Riverdy, Rémi Thibert, “Le leadership des enseignants au coeur de l’établissement”
(5) Idem

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.