Les établissements privés d’enseignement supérieur, réunis dans un collectif, ont décidé de renvoyer les étudiants dont les frais de scolarité sont pris en charge par l’Etat du Sénégal pour défaut de paiement.
En effet, le collectif a pris cette décision à cause de l’attitude de l’Etat du Sénégal qui n’a posé aucune action rassurante quant aux frais de scolarité des étudiants concernés.
En plus, il semblerait que ceux-ci ne soient pas pris en compte dans le budget du ministère de l’Enseignement supérieur.
D’après un membre du collectif, les 5 milliards versés par l’Etat l’année dernière concernent l’année académique 2015-2016.

Pour rappel, le privé reçoit chaque année environ 20 000 bacheliers orientés et pris en charge par l’Etat du Sénégal.

Avec Senegal7

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here