Groupe Info Etudes
Actualités Université

L’UFR des Sciences de la Santé lance un master en Sciences Infirmières et Obstétricales (MSIO)

Le mardi 05 décembre 2017 à la salle des Actes du Rectorat, l’UFR des Sciences de la Santé (UFR 2S) a procédé au lancement de son nouveau master en Sciences Infirmières et Obstétricales. La cérémonie a été présidée par le Recteur, le Professeur Baydallaye KANE.
Le Professeur Ibrahima KONATE, Directeur de l’UFR 2S, a indiqué que le master en Sciences Infirmières et Obstétricales est ouvert à toutes les composantes du corps de la santé. Il donne, selon lui, l’occasion à ceux qui ambitionnent de faire des études poussées d’y arriver avec comme finalité le doctorat. Revenant sur l’importance de la formation des acteurs de la santé, le Professeur KONATE a soutenu « qu’on ne peut pas avoir un système de santé performant sans un personnel bien formé afin de vaincre les défis qui se poseront ». Il a, par ailleurs, salué la collaboration de l’Institut de Formation Ouverte et à Distance (IFOAD) de l’UGB dans la facilitation de l’accès complet aux contenus numériques pour la formation à distance.
Après avoir félicité l’UFR 2S pour son dynamisme, le Recteur, le Professeur Baydallaye KANE, a souligné que le master en Sciences Infirmières et Obstétricales « est une opportunité de formation complémentaire et de poursuite de carrière pour les infirmiers et sages-femmes du Sénégal ». Il permet, a-t-il poursuivi, de faire de ces personnels sanitaires « des acteurs à part entière dans l’élaboration des politiques de santé », car il offre « une formation en sciences infirmières qui jusque-là n’était disponible qu’à l’extérieur du pays ». Le Recteur, a par ailleurs, déclaré que la formation « vient combler un maillon manquant dans la carrière professionnelle du personnel paramédical qui jusque-là se limitait au maximum à un diplôme de technicien supérieur ». Revenant sur l’importance du master pour l’UGB, le Professeur KANE a soutenu que « cette filière constitue une valeur ajoutée qui s’inscrit dans le souci constant de l’université de veiller à la pertinence des offres de formation, en tenant compte des priorités et des besoins de notre pays et de notre continent ». Enfin, il a appelé les étudiants de la première promotion et l’équipe d’encadrement à travailler pour « une formation de grande qualité et de très bons résultats afin que ce master aussi mérite le label d’excellence qui caractérise l’UGB ».

VOS CONTRIBUTIONS

Articles connexes

Résultats du Concours d’entrée à l’École Polytechnique de Thiès (EPT) – Session 2019

Khadim Seck

Distinction : Le Professeur Ndioro SOW de l’UGB va recevoir la Décoration de la Croix de l’Ordre d’Isabelle La Catholique

Bara DIAW

Absentéisme aux jours suivant la Tabaski : Le ministre du travail met en garde (Communiqué)

Bara DIAW

Sonatel Academy : Ouverture des candidatures pour la promo #4

Bara DIAW

Cheikh Oumar Hanne : « Rien ne justifie l’arrêt des cours des instituts privés d’enseignement pour les étudiants orientés par l’État »

Bara DIAW

L’inévitable percée de la science

Nodou Dieng

Laissez un commentaire

Groupe Info Etudes
x