Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Notre “si long message” aux nouveaux bacheliers et brevetés de 2017

A tous les candidats qui se sont présentés au Baccalauréat, au BFEM ou au CFEE 2017, le Groupe Info Etudes a l’honneur de vous écrire aujourd’hui, pour vous féliciter, vous encourager et vous pousser encore vers la réussite. Chers frères et sœurs, “La suprême récompense du travail n’est pas ce qu’il vous permet de gagner, mais ce qu’il vous permet de devenir.” disait l’écrivain et poète britannique John Ruskin. Aujourd’hui, nous allons vous donner vos récompenses, non pas avec des cadeaux mais en vous rappelant les bases de ce qui vous ont amené jusqu’ici et qui doit encore vous pousser vers d’autres réussites.

Le Baccalauréat, le BFEM et le CFEE ont donné leur verdict. Entre cris et joie et larmes de déception, vous avez célébré les résultats de 6, 10 ou 13 années d’études, voire plus. L’harmonie de tout examen, résumée entre réussite et échec a fait pour certains d’entre vous, des bacheliers, des brevetés et pour d’autres, ils sont malheureusement ajournés.

Pour ces derniers, ce n’est pas parce que vous n’êtes pas admis que vous devez lâcher l’affaire. Non cher frère, non chère soeur ! relevez-vous! L’échec n’est jamais fatal et il n’est jamais trop tard pour avoir ses diplômes. En 2016, le Jeune Alfred Mango a eu son BFEM à l’age de 11 ans, en même temps l’instituteur M. Omar Diop a décroché son Baccalauréat à l’age de 42 ans. Vous comprenez avec nous, qu’il n’y a pas de “trop tard” ou de “très tôt” pour les études, les connaissances: chaque chose a juste son propre temps. C’est difficile de voir vos camarades passer au niveau supérieur, au moment où vous devez reprendre “Amy et Rémy” ou “Sidy et Rama”, relire “Une si longue Lettre” ou revoir le “Discours de la Méthode”. Dans la troisième partie de ce dernier, Descartes nous décrit une morale qui respecte ces quatre maximes: – 1. Obéir, 2. Etre plus ferme et plus résolu, 3. Tâcher toujours plutôt à se vaincre et à changer, 4. Employer toute sa vie à cultiver sa raison, et à s’avancer. Alors frères et sœurs, vous comprenez que vous ne devez pas bouder les bancs. Accrochez-vous encore et posez-vous les bonnes questions: “Pourquoi cela n’a pas marché?”, “dans quelle matière, dans quel chapitre, avez-vous eu des difficultés?”, “Comment pouvez-vous faire ou que devez-vous faire pour palier vos lacunes, améliorer vos capacités, … ? Soyez donc courageux et repartez à la quête de vos diplômes. Le Groupe Info Etudes, vos professeurs, vous familles seront toujours là pour vous épauler et vous guider.

Pour les admis, une nouvelle page de votre cursus scolaire s’ouvre. Nous tenons très sincèrement à vous féliciter, et à vous souhaiter d’autres réussites. Vous allez devoir franchir les portes du collège, du lycée, du campus universitaire ou des grandes écoles. Comme tous les autres, vous n’avez plus le droit de lâcher car vos familles, vos enseignants ont plus que jamais les yeux sur vous. C’est vrai qu’après l’effort, il y a le réconfort, mais n’oubliez pas que le bout du tunnel, n’est pas pour tout de suite. Le Groupe Info Etudes a été ravi de vous voir réussir vos examens. Bravo pour ces mentions, bravo pour ces distinctions! Vous êtes admis d’office ou au second tour, l’essentiel est que vous avez votre diplôme et que vous serez bientôt collégiens, lycéens ou étudiants. De nouvelles matières, de nouveaux professeurs vont se présenter.

Pour les bacheliers, l’admission au Baccalauréat annonce un vent de liberté à apprécier pleinement, intensément, mais rapidement aussi car va bientôt commencer pour eux (et pour leurs parents) un autre parcours du combattant : l’orientation, l’inscription à la fac, la recherche d’un logement, d’une bourse, la préparation du voyage pour celles et ceux qui se sont inscrits dans une université étrangère ou dans une autre grande école, la séparation avec les siens. Jusqu’ici vous êtes certainement habitués à être choyés par papa et maman dans le confort simple mais toujours douillet et chaleureux de la case familiale. Il va falloir apprendre à vivre seul, à se lever tôt, qu’il pleuve ou qu’il vente, même en temps d’hiver pour arriver à l’heure aux TD et avoir une place… Le début d’une nouvelle vie pour vous qui entrez dans la vie d’adulte. Vous vous rendrez compte, avec le recul, que votre examen n’était qu’un stress parmi tant d’autres que réservent la vie de collégiens, de lycéens ou d’étudiant, puis la vie professionnelle et la vie tout court. Vous allez donc apprendre à vivre seul, à prendre la responsabilité de vos décisions et à combattre seuls, tout ce qui pourra entraver votre volonté de réussir. La nation a beaucoup investi sur vous, vos parents ont, depuis votre naissance, épuisé toutes leurs forces pour vous, des enseignants animés de courage et de volonté patriotiques vous ont instruits et éduqués pendant dès années. Aujourd’hui, vous avez l’obligation de réussir, d’autant plus que vous êtes parmi ces jeunes sur qui, ce Sénégal si cher, peut compter!

Pour terminer, nous tenons à féliciter l’ensemble des lauréats du Concours Général Sénégalais, ces garçons et filles, qui ont montré qu’en dehors de tout, l’école sénégalaise a encore d’excellents élèves. Leur féliciter revient à rendre hommage à tous les enseignants du pays, aux parents et à tous les acteurs du système.

Nous vous rappelons également que le Groupe Info Etudes reste et restera toujours un espace d’informations et d’orientations pour l’ensemble des acteurs du système éducatif. Que vous soyez à l’école primaire, au collège, au lycée ou à l’université, nous continuerons toujours à vous informer et à vous guider.

Félicitation à toutes et à tous!

Bon courage et Bonne continuation!

Le Groupe Info Etudes

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.