Le Chef de l’Etat, Macky Sall, a plaidé, jeudi, à Diamnadio, l’enseignement de la Philosophie en classe de Seconde au Sénégal. Le Président de la République s’exprimait, ainsi, au Centre international Abdou Diouf, en marge de la cérémonie de remise de prix aux lauréats du Concours général, édition 2017.

“Cette matière capitale à la réflexion critique pour contribuer à la quête perpétuelle du savoir, ne doit pas être laissée en rade”, a soutenu avec force conviction.

“Désormais, les élèves du moyen-secondaire commenceront à manipuler la matière philosophique, dès la classe de Seconde”, a ajouté Macky Sall. Et cela va “commencer à partir d’octobre prochain”, décrète-il.

Actusen

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here