Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Le Saems déchire la note du gouvernement sur les passerelles professionnelles

Le Saems déchire la note du gouvernement sur les passerelles professionnelles

Saourou Sène, secrétaire général du Saems, s’est prononcé samedi sur les passerelles professionnelles établies par le gouvernement sans concertation. « Il se trouve qu’aujourd’hui nous vivons une situation quand même assez particulière en terme d’actualité par rapport au protocole que nous avons signé. Ainsi, il y’a une question qui est là devant nous, il s’agit de la question sur les passerelles professionnelles qui intéressent tous les enseignants », a-t-il détaillé à l’occasion d’une réunion du bureau exécutif national tenue à Rufisque.

» Il avait été retenu dans la signature de ce protocole d’accords avec le gouvernement qu’à partir du mois de mai les organisations syndicales partenaires seraient informées par rapport au quota des passerelles professionnelles et c’est à l’issue de cela que le concours serait organisé au mois d’octobre », a t’il rappelé.

» Grande a été notre surprise car dès le mois de mai la Fastef a non seulement déjà lancé le concours mais cela s’est fait sans que les organisations syndicales aient reçues leurs quotas par rapport aux différentes disciplines » a encore soutenu l’enseignant.

» C’est dernièrement avec le ministère de l’éducation le 03 juillet que la direction des ressources humaines du ministère de l’éducation nous a indiqués et notifié ce quota . Je crois que ce concours vu les quotas établis, est parti pour être le concours le plus sélectif au Sénégal », a avisé le syndicaliste.

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.