Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

le cri de cœur des lauréat du concours général

Veillées.
Désespoirs.
Peurs.
Obscurités.
Et voilà qu’au bout du chemin, leurres et lueurs! Absences, indifférences, maltraitances! Gouvernement! Ministère! Nous vous saluons de notre voix tonitruante! Point de pitié à ceux qui nous ont spolié notre honneur! Halte à tout ce manque de respect! Méfiez-vous! Un ours qui crie n’est pas un ours qui danse! Nous lauréats, déplorons l’attitude inacceptable adoptée à l’égard de nos sœurs et frères! Nous ne parlons pas au nom de l’argent, encore moins au nom de la gloire! Quel forfait ce serait de notre part, nous qui luttons pour l’émergence dans l’excellence! Non, nous parlons au nom du respect… Que de discriminations en ce pays notre! Ce pays dont le limon entre dans la composition de nos chairs! Nous avons beau chercher à départir l’horizon de la mer, la chose reste la même! Un lauréat reste un lauréat! L’excellence démeure l’excellence! Point de meilleurs, point de discriminations ! Ce n’est pas du jour au lendemain qu’on isole les meilleurs des meilleurs! Sur ce, prenez acte de notre engagement, nous, anciens et nouveaux lauréats, à rétablir l’ordre et la justice en ce concours. Et chers responsables de cette discrimination, où que vous soyez n’oubliez jamais la véhémence de Césaire qui dit :” un ours qui danse, n’est jamais un ours qui crie” .
Association des Lauréats Du Sénegal, pour l’excellence, pour la justice, pour l’union! Chers concitoyens, nous vous saluons!

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

  1. Gueye modifier

    Nous disons à la discrimination ,
    et à une politique éducative mal saine!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.