Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

La triste histoire se répète

Après Balla GUEYE, Mamadou DIOP, Et Bassirou FAYE des jeunes étudiants qui sont partis très tôt, âmes ôtés par les forces de l’ordre, un autre camarade étudiant nommé Fallou SENE vient de nous quitter pour un éternel voyage qu’il n’aurait jamais souhaité si tôt.

Ceux qui sont censés nous protéger nous tuent, nous menacent, nous maltraitent. Une fois peut être une erreur, mais deux, trois et c’est la quatrième fois qu’un tel acte ignoble se produit devant les yeux du monde.

C’est la quatrième fois qu’on assiste à cet enlèvement de vie de nos frères massacrés par des personnes qui n’ont aucun honneur, respect ni les facultés humaines pour savoir combien la vie est chère ! Et qu’il faut à tout prix la protéger.

Une famille de plus vient de perdre un espoir, un espoir qui ne faisait que revendiquer ce que lui revient de droit. L’assassinat de Fallou a heurté les âmes sur la toile, il ne faut plus rester taciturne ou accepter ce sort. Il est temps que nous prenons tous nos responsabilités et que les coupables soient punis à la gravité de leur acte.

Les autorités étatiques doivent prendre des mesures idoines pour que de tels actes ne se reproduisent plus. Toute personne responsable doit être sanctionnée, y compris les ministres de l’intérieur et de l’enseignement supérieur, les éléments des forces de l’ordre. Les premières sorties du ministère de l’intérieur ne nous rassure pas, puisqu’il défend déjà ses hommes.

Bon rétablissement à tous les étudiants blessés.
La vie est une flamme qui finit par s’éteindre, Qu’Allah, le Tout puissant l’accueille dans son paradis !éternel et que la terre lui soit légère.
Toutes nos condoléances à sa famille à Diourbelet à toute la communauté estudiantine !

Abdoulaye MBAYE – Infoetudes

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.