Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Etat-Enseignant: Quand la radiation accélère la médiation

Tout est bien qui fini bien. Le Grand cadre des enseignants et le Cusems ont décidé de suspendre leur mot d’ordre de grève.

Les deux syndicats, qui étaient accompagnés du Médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, ont été reçus jusque tard dans la soirée du Dimanche, par le Khalife général des mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, qui s’est porté garant de leur revendication.  Cette initiative du Khalife fait suite à la médiation entreprise par Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui a reçu, la veille, une délégation des syndicalistes. Après ces deux rencontres, les syndicalistes ont décidé de lever leur mot d’ordre de grève. un fait qui s’est alors produit à quelques heures de l’ultimatum lancé par le gouvernement. En effet ces gréviste étaient menacés de radiation de la fonction publique. En méme temps, Mamadou Lamine Dianté et Cie seraient entrain de préparer une lourde riposte au Gouvernement de Macky Sall.

[ad id=’908′]

C’est ainsi pour éviter le pire que Touba et Tivaouane se sont portés “médiateurs” pour sauver cette année scolaire. Les enseignant ont donc accepté la demande des religieux pour rejoindre les salles de classe et rendre les notes des élèves à l’administration.

Pour rappel cela a fait deux mois que les médiations se succèdent. Ils étaient déjà reçu par par le porte parole de Touba, lors de sa dernière visite à Dakar. Mais jusqu’ici, ils maintenaient leur grève.

Les enseignants ont-ils cédé sur la demande des khalifs, ou ont-ils peur de la radiation?

En tout cas, la grève est terminée! et vive l’école.

Infoetudes.com

VOS CONTRIBUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.