Groupe Info Etudes
le Miroir de l’école sénégalaise

Publicité

Enseignement supérieur : L’Ugb élabore son plan stratégique 2018-2022

Un atelier diagnostic institutionnel a réuni différentes composantes de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis dans le cadre de l’élaboration de son plan stratégique 2018-2022.

Dans le cadre de la planification stratégique 2018-2022 de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Ugb), le recteur Baydallaye Kâne, les membres de son staff, ses proches collaborateurs, les directeurs des Unités de formation et de recherche (Ufr) et autres responsables des différentes composantes de l’Ugb ont organisé, le 5 janvier 2018, à l’Hydrobase, un atelier diagnostic institutionnel.

Le consultant, M. Dabo, l’ensemble des membres du Comité de Gestion axée sur les résultats, dirigé par le Pr Ibrahima Diagne, la communauté universitaire et les parties prenantes ont saisi cette occasion pour procéder à un diagnostic comportant l’analyse des environnements interne et externe de l’Ugb. Cette démarche a respecté également les principes d’élaboration d’un plan stratégique, à savoir participation, concertation, consultation, coordination, appropriation et communication. De manière générale, a rappelé le recteur, l’objectif de l’atelier était de permettre à l’ensemble des parties prenantes de conduire un diagnostic institutionnel afin d’établir une situation initiale (états des lieux) comme point de départ pour l’élaboration du plan stratégique (2018-2022).

Il s’est agi ainsi, a précisé Baydallaye Kâne, de partager la démarche d’élaboration avec l’ensemble de la communauté universitaire, y compris les partenaires sociaux, d’identifier les défis et les contraintes en lien avec la capacité de l’organisation à s’acquitter de sa mission et à atteindre les objectifs stratégiques qu’elle se fixera au cours de la période de la planification (2018-2022), d’accroitre l’appropriation et de faciliter la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation du plan stratégique 2018-2022.

Selon le Pr Kâne, tous les responsables de l’Ugb ont entamé ce processus de réflexion depuis plusieurs mois. Ceci, en vue de doter l’université d’un schéma directeur de ses actions et perspectives pour 5 ans qui sera en phase avec le Pse, les orientations du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et la Lettre de politique sectorielle de ce département. Le recteur a soutenu que ce plan de performance devra être évalué sans complaisance, car devant faire de l’Ugb un pôle d’excellence au service des communautés.

Baydallaye Kâne a insisté sur la nécessité de tout mettre en œuvre pour éviter le pilotage à vue et la routine, tout en privilégiant les actions de recherche, novatrices et de partenariat. S’adressant à la presse, il a laissé entendre que ceux qui ont classé l’Ugb à la 102ème place dans le monde n’ont pas réellement une idée du rythme de soutenance des thèses produites par cette institution universitaire du Sahel située dans la commune de Gandon, plus précisément dans la zone de Sanar, à une dizaine de kilomètres de la capitale du Nord.

Le soleil

VOS CONTRIBUTIONS

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.