Peu rassuré par le discours du ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, le Cusems compte déposer bientôt un préavis de grève pour parer au plus pressé.

« On l’impression que le ministre jette de l’huile sur le feu, son discours crée la suspicion, le doute… C’est un discours qui ne rassure pas le monde enseignant. Et comme il ne veut pas la paix, tous les syndicats vont déposer des préavis de grève. En ce qui concerne, nous déposerons bientôt un préavis. Le ministre sera seul et l’unique responsable de toutes les perturbations du système éducatif« , martèle Abdoulaye Ndoye, secrétaire général du Cusems, accroché lundi au Collège Yavys Selim. Qui a abordé, entre autres, avec le reporter de Senego, l’alignement de l’indemnité de logement, la validation des années de vacation et de contractualisation, la formation diplomante,  la loi des finances rectificatrice…

Regardez:

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here