Les étudiants de Saint Louis viennent de décréter 48 heures de journées sans ticket. Selon un communiqué reçu par Infoetudes et signé par la CESL, cette mesure intervient suite à la non effectivité du paiement des bourses du mois de Décembre 2018 et la non réception des codes pour les paiements de Novembre.

Pour rappel, ces JST sont devenues une forme de lutte depuis ces dernières années, à l’Université Gaston Berger de Saint Louis. Ceci, ayant entraîné en Mai 2018, la mort de l’étudiant Fallou Sène, tué par la police lors des affrontements contre les étudiants. 7 mois après, l’affaire n’a toujours pas de suite et la reprise des mêmes revendications risque de perturber encore le calendrier universitaire.

VOS CONTRIBUTIONS

1 COMMENTAIRE

  1. Ils ont vraiment raison et cela doit continuer parceque méme moi qui suis à L’UVS je n’ai pas encore reçu mon Bourse alors qu’il a déjà des étudiants quin reçuent leur Codes WARI depuis le 27 Décembre 2018 et vous trouvez ça normale !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here