Le Grand prix du chef de l’Etat sera décerné demain vendredi au Grand Théatre. Le monde de l’éducation attend avec impatience le nom du successeur de Assane Ndiaye, l’enseignant de Mbacké qui a remporté la première édition.  Sur les 179 candidatures enregistrées dans les 59 inspections régionales. Il n’en reste que 3, à vouloir rentrer avec ce prix qui récompense l’effort, la pédagogie, l’assiduité, la rigueur et l’esprit d’innovation.

Pour cette 2ème édition, trois enseignants sont nominés : il s’agit de Fatoumata Faty, professeur d’enseignement en Histoire et Géographie à Sédhiou, de Gorgui Faye , instituteur à Fatick et directeur d’école et Assiatou Koité, institutrice de 2ème classe, 4ème échellon.

Dans quelques heures, le vainqueur de la 2ème édition du Grand prix du chef de l’Etat pour l’enseignant sera connu.

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here