Durant les grandes vacances, le Syndicat des inspectrices et inspecteurs de l’éducation nationale du Sénégal (Siens) a observé différents mouvements de grève. La rencontre entre la Primature n’a pas mis fin à leurs revendications. La tension couve toujours.

El Cantara Sarr et ses camarades ne décolèrent pas. Ils ont entamé aujourd’hui leur onzième plan d’actions. Il prévoit le boycott des examens et évaluations des acteurs de ce secteur ainsi que l’implication dans toute autre activité, jusqu’au 3 novembre

Le regroupement syndical dénonce le non-paiement des heures supplémentaires dues au titre de l’année académique 2016-2017 aux formateurs des CRFPE pour le compte de la formation initiale des élèves maîtres de la cinquième génération ainsi que le non-respect des engagements signés.

 

 

VOS CONTRIBUTIONS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here