Groupe Info Etudes
Actualités Découverte Orientations

10 Bonnes raisons pour étudier à l’Université Virtuelle du Sénégal (UVS)

L’Université Virtuelle du Sénégal est la sixième université publique du pays. Lancée en 2013, l’UVS devient la première université sénégalaise où les enseignements sont à distance. Elle est dotée d’ENO (Espaces Numériques Ouverts) à travers tout le pays. Cet établissement que beaucoup ignorent est pourtant une meilleure orientation pour mener sa vie d’étudiant à l’aise. Voici 10 raisons qui vont de l’UVS, une bonne université pour un bon étudiant.
  1. L’enseignement se fait à distance et vous ne quittez la maison que pour les évaluations. Vous avez donc la vie en famille.
  2. Les cours sont disponibles et téléchargeables sur la plateforme 24h/24 et 7j/7. Que dire de plus?
  3. La connexion à l’internet est assurée par l’Unievrsité, à tous les étudiants. Génial!
  4. Chaque étudiant uvsois est bénéficiare d’un ordinateur ou d’une tablette qui lui est gratuit.
  5. Vous pouvez discuter avec vos tuteurs sur la plateforme.
  6.  L’UVS est doté de plusieurs ENO à travers tout le pays. Que vous soyez au Nord ou au Sud, foo neek fofula!
  7. Ces ENO, connectés sont de véritables lieu d’échanges et de rencontres entre les étudiants et l’administration, ou entre les étudiants eux même.
  8. Les examens et devoirs se déroulent dans les ENO tous conectés.
  9. Les étudiants de l’UVS sont solidaires et soudés. Le problème d’un étudiant d’un ENO est celui de tous les autres.
  10. UVS, foo nek fofula! tu suis ta formation, tu vis en famille, tu as bourse. Quoi de plus?

 

Note de la rédaction: Ayant bien suivi le jugement (non fondé) que certains bacheliers et autres ont fait sur l’UVS, sans bien la connaitre, nous avons jugé utile d’écrire cet article pour lever la voile sur les contrevérités racontées sur la sixième université du Sénégal. Nous pouvons faire de même pour les autres universités. Tout celà pour vous dire qu’aucune université n’est meilleure ou pire que l’autre. Ce qui est bon dans une université c’est l’étudiant qui le cultive. Ceux qui ne veulent pas étudier ne trouveront jamais la bonne université pour eux. Mais ceux qui sont motivés et qui savent ce qui leur attend seront toujours dans le “Working hard”. Aux bacheliers, nous disons que la vie universitaire serait une catastrophe si elle était facile. Comment voulons nous réussir sans le sacrifice, sans le courage? Dans les plus grandes universités du monde, les étudiants ont des privilèges et des manquements. Même dans nos maisons familiales, nous n’avons pas toujours ce que nous voulons, mais nous nous contentons de ce que nous avons. Pourquoi pas à l’université?

VOS CONTRIBUTIONS

Articles connexes

Concours d’entrée à l’Institut des Sciences de la Terre (IST) de l’UCAD

Bara DIAW

Inscription sur Campusen : Les 32 étapes à suivre selon M. Ndiaye (Le sage)

Bara DIAW

Communiqué sur l’ouverture de la plateforme CAMPUSEN pour les orientations 2019

Bara DIAW

Résultats du Concours d’entrée à l’École Polytechnique de Thiès (EPT) – Session 2019

Khadim Seck

Distinction : Le Professeur Ndioro SOW de l’UGB va recevoir la Décoration de la Croix de l’Ordre d’Isabelle La Catholique

Bara DIAW

Absentéisme aux jours suivant la Tabaski : Le ministre du travail met en garde (Communiqué)

Bara DIAW

8 commentaires

diop 29 décembre 2016 à 20 h 09 min

rien ne va pour l’instant à l’uvs tu parle de connections manque de connexions mois d’AOUT jusqu’a fin décembre pour les ENO c du bordel c dans les foyers des jeunes ou maison louer de 200mettres carré la licence1 c pour 2ans manques d’informations on n’a meme pas fini le programme si c meme des fichiers PDF k’on t’envoie du n’importe koi vraima soko dounoul doko kham sérieux c pas son heure cette UVS

Répondre
leye 5 avril 2017 à 16 h 41 min

diop, Moi je dit que c’est faux en tant que uvsois. je suis etudiante en MAI. c’est vrai qu’on a des probleùmes d’espaces, y’a des problemesq de connection pour ”certains”. Mais il n’ya pas d’universitè meilleure que la notre.

Répondre
DIEDHIOU 25 novembre 2017 à 9 h 10 min

quelque en soit les appréciations l’UVS existe et continuera à exister pour toujours donc mieux vaut de demander des réforme que critiquer . dites moi en réalité quelle est l’université qui ne rencontre pas de problèmes . soyons responsable et luttons pour l’avancement de l’UVS.

Répondre
fofana 22 octobre 2018 à 22 h 27 min

il faut arrêté de dire que l’uvs est une mauvaise université en tout cas ceux qui veule apprendre sont concentré vous qui critiquer l’uvs vous devait savoir que tout les université rencontre des problèmes ne vous focalisez pas sue les problèmes mais voyez plutôt l’avantage qu’elle vous procure.

Répondre
Mamadou BA 2 novembre 2018 à 12 h 32 min

Ceux qui parlent de l’uvs sont souvent les gens qui n’ont pas les aptitudes de continuer ou ceux qui n’ont jamais descendue sur le terrain mais les Etudiants qui s’y trouvent sont en harmonie et essayent de surmonter leur défi

Répondre
Dip@sh 15 février 2019 à 20 h 01 min

rien n’est impossible ,que pensez vous des hommes qui ont battue corp et ame pour mettre possible ce qu’on pretendait impossible,les grands penseurs,donc arretez et conduisez vous a des hommes realistes ,battons nous pour UVS

Répondre
Modou Dione 20 février 2019 à 10 h 47 min

les étudiants rencontrent d’énormes problèmes pour étudier . par exemple le slogan fonek foofoula pour moi ça ne marche pour certains étudiants parce que y’à certains zones dans le pays qui n’ont pas accès à l’électricité , déficits des réseaux pour la connectivité . Les étudiants ne maîtrisent pas l’informatique ce qui devait être obligatoire durant toute la durée de la licence avec des informaticiens de haut niveau , la liste est loin d’être exhaustive. Donc il est temps de mettre fin à tous ces problèmes pour que les étudiants puissent être a l’aise dans l’apprentissage à distance.

Répondre
ase 26 juin 2019 à 13 h 05 min

fonek foofula est juste à relativiser, ou plutot à comparer à la situation d’avant UVS. Pas plus de 5/14 régions avaient des centres Universitaires donc la plupart des étudiants Sénégalais devait se déplaçait vers l’axe nord sud du littoral pour prétendre à une étude supérieure qui est par ailleurs un droit. Avec l’UVS, les distances ont raccourcies dans presque chaque capitale régionale, il y’a un espace de rencontre et d’étude ou espace numérique ouvert (eno) et c’est normal pour ne pas dire une grande avancée, qu’il y’ait ce type de relais vu notre niveau de développement. cependant et c’est ce qui détermine d’une part un étudiant, pointer le curseur la où ça coince et d’autre part, là où il est le plus attendu c’est essayer de trouver une solution et permettre à la société d’avancer d’un pas ou plutot faire un bon en avant. oui, les gens avertis me dirons peut étre pourquoi pas jusqu’au plus petit village de je ne sais où encore. Mais il est évident que pour trouver une solution à un gros problème, il faut recueillir le max de donneés lié à ce problème d’ou l’intéret de se retrouver dans ces centres urbains autre que mon petit village du fond du pays. L’uvs est une opportunité et un outil( l’outil qui permet d’assembler l’avion peut aussi blaisser), nous, utilisons cet outil pour transformer notre pays, servons nous-en à des fins utiles. Début de réflexion de ptit UVSois.

Répondre

Laissez un commentaire

Groupe Info Etudes
x